" Storytelling "

La Machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits

de Christian Salmon

- Résumé du livre :

" Depuis qu'elle existe, l'humanité a su cultiver l'art de raconter des histoires, un art au coeur du lien social. Mais depuis les années 1990, aux Etats-Unis puis en Europe, il a été investi par les logiques de la communication et du capitalisme triomphant, sous l'appellation anodine de "storylelling" : celui-ci est devenu une arme aux mains des 'gourous' du marketing, du management et de la communication politique, pour mieux formater les esprits des consommateurs et des citoyens.

Derrière les campagnes publicitaires, mais aussi dans l'ombre des campagnes électorales victorieuses, de Bush à Sarkozy, se cachent les techniciens sophistiqués du storytelling managment ou du digital storylelling.

C'est cet incroyable hold-up sur l'imagination des humains que révèle Christian Salmon dans ce livre, au terme d'une longue enquête consacrée aux applications toujours plus nombreuses du storytelling : le marketing s'appuie plus sur l'histoire des marques que sur leur image, les managers doivent raconter des histoires pour motiver les salariés, les militaires en Irak s'entraînent sur des jeux vidéos conçus à Hollywood et les spin doctors construisent la politique comme un récit... "

 

- Sur l'auteur :

" La «novlangue» des média démasque leur politique. Ils ne sont plus des outils d'interprétation, mais des acteurs de l'acculturation en cours, qui agissent par répétition et par amnésie. Leur but est de produire de l'audimat: c'est-à-dire de l'adhésion et non de la critique, de l'émotion et non de l'éducation. "

...

" La censure bureaucratique totalitaire interdisait, retranchait, cachait. Aujourd'hui, la censure opère de manière inverse, en inondant: c'est une ex-censure qui sature l'espace des mêmes images, des mêmes histoires... On ne cherche plus à interdire des énoncés idéologiques, on noie les consciences ! " (Le Courrier, 13 septembre 2003)