Une boulette rigolotte dans les dépêches de ce matin:
L'armée israélienne s'empare du Président du Parlement israélien
- RAMALLAH - Le président du Parlement palestinien Aziz Doweik, un cadre du mouvement islamiste Hamas, a été arrêté samedi soir par l'armée israélienne à Ramallah, a annoncé son bureau. Les soldats ont emporté avec eux des ordinateurs et des documents du Parlement.
(...)
Contacté, un porte-parole de l'armée israélienne a confirmé l'arrestation. "Nous l'avons arrêté car il s'agit d'un dirigeant du Hamas qui est une organisation terroriste", a déclaré le porte-parole de l'armée.


Je suppose que ce dernier sera ravi d'apprendre, lorsqu'il prendra son café sur la terrasse, qu'il a été arrêté la veille! D'ailleurs, il sera probablement surpris d'apprendre que le parlement israelien est à Ramallah... Lost in translation? ;-)

Le Hamas est peut-être une organisation terroriste. Cela dit, il a été démocratiquement élu et il est légitimé à gouverner le pays... Si l'on suit la logique d'Israel, qui pourrait empêcher le monde de s'en prendre aux USA sous prétexte que Bush est un dangereux terroriste? Ce n'est qu'une question d'opinion en fin de compte...

Les arguments sont décidément extrêmement légers... Quand donc admettra-t-on que tout ceci est un coup monté par les opposants aux chiites, au Hezbollah, à l'Iran et à la Syrie? C'est tellement grotesque de ne pas arriver à condamner une violation aussi flagrante du droit...