Soignez vous par les huiles essentielles

Je ne réponds pas aux mails, merci. 
articles
réactions
- - 23.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
L'homme possède deux visions différentes. La vision scotopique (vision des couleurs lorsqu'il y a assez de lumières, par les cônes) et la vision nyctalope (vision en pénombre, non distinction des couleurs, par les bâtonnets).

Les défauts qui peuvent survenir sont l'héméralopie (difficulté de vision en pénombre) et l'hespéranopie (fait partie de l'héméraolpie, causé par un cancer dû à un manque de vitamine A)

Remarque : Ne jamais mettre d'huiles essentielles dans les yeux. Attention aux projections!

En cas de conjonctivite (inflammation de la conjonctive d'origine virale ou bactérienne), masser DESSOUS l'oeil avec un mélange HE -HV 4-5 fois par jour. Exemple de mélange:

Arbre à thé : 0.5 ml.
HV noisette : 1 ml.

Eviter de mettre des HE contenant du 1,8-cinéole (eucalyptus radiata, rosmarinus officinalis, cinnamomum camphora)car c'est très désagréable pour l'oeil. Eviter également les HE contenant du linalol (bois de rose,...) car sa peut être douloureux.

Si vous ressentez des douleurs intenses à l'oeil, nettoyer immédiatement avec un mouchoir en papier propre imbibé d'HV.
- - 07.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
Mises en garde générales:

- Les huiles essentielles non diluées risquent d'être irritantes en usage topique.
- Travailler avec les huiles essentielles dans des endroits ventilés, aérés.
- Protéger les enfants des huiles essentielles.
- Eviter les vieilles huiles essentielles (surtout Citrus et celles contenant des terpènes).
- Si empoisonnement, téléphoner imédiatement au centre anti-poison.

Source:

Tisserand R., Balacs T., Essential oil Safety, A Guide for Health Care Professionals, Ed. Churchill Livingstone, 1995.
- - 07.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
Les huiles essentielles d'ail et d'oignon sont contre-indiquées chez les personnes ayant des trouble thyroïdiens car ces huiles essentielles inhibent le métabolisme du iode ce qui à long terme diminue la fonction de la thyroïde.

Source:

Tisserand R., Balacs T., Essential oil Safety, A Guide for Health Care Professionals, Ed. Churchill Livingstone, 1995.
- - 07.12.2007 | 3 réactions | #link | rss
Les personnes épileptiques doivent faire particuilèrement attention aux huiles essentielles contenant des cétones.
Les huiles essentielles de thyua, camphre, menthe pouliot et hysope off. sont fortement contre-indiquées.

Source:

Tisserand R., Balacs T., Essential oil Safety, A Guide for Health Care Professionals, Ed. Churchill Livingstone, 1995.
- - 07.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
Certaines huiles essentielle ont une toxicité élevée à très petites doses, il s'agit de :

- Chénopode (ascaridole). Attention extrêment toxique!!!
- Sassafras (safrole)
- Boldo (ascaridole)
- Moutarde (allyl isothiocyannate)
- Armoise (pulégone)
- Menthe pouliot (pulégone)
- Tanaisie, thuya, absinthe (thujone)
- Calamus (asarone)
- Hysope officinale (thuyone, camphre)
- Persil (apiole)

Sa ne veut pas dire que les autres huiles essentielles sont sans dangers. Mais les huiles essentielles citées ci-dessus ne doivent pas être prises en auto-médication!

Source:

Tisserand R., Balacs T., Essential oil Safety, A Guide for Health Care Professionals, Ed. Churchill Livingstone, 1995.
- - 04.12.2007 | 0 réactions | #link | rss
Bonjour,

En général, il n'y a pas d'intéractions médicamenteuses avec les huiles essentielles. Cependant, il faut faire attention tout de même si vous prenez des anticoagulants oraux, ou des médicaments à faible marge thérapeutique comme la phénytoïne, la digoxine ou le lithium.
Attention également avec le Paracétamol ou acétaminophen (Dafalgan, Panadol,...).
Pour les médicaments cités ci-dessus, évitez les huiles essentielles contenant en grande quantité :

- eugénol (girofle, bay, piment)
- myristicine (muscade, persil)
- pulégone (menthe à pulégone)
- diallyl disulfide (ail, oignon)
- cinnamaldéhyde (cannelle)
- méthyl chavicol (basilic, estragon)
- safrole (sassafras)
- bêta-asarone (calamus)
- anéthol (anis, fenouil)
- élemicine (élemi)

Si vous prenez de l'aspirine, ne pas l'associer avec :

- salycilate de méthyle (gaulthérie, bouleau)

Source:

Tisserand R., Balacs T., Essential oil Safety, A Guide for Health Care Professionals, Ed. Churchill Livingstone, 1995.
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch