Conseiller municipal de Martigny en charge de la Culture, Tourisme & Intégration

HUGON MICHAEL

 

 

articles
réactions
Michael Hugon - 28.02.2007 | 0 réactions | #link | rss
Il est certain que ni les centrales à gaz ou le nucléaire n'apportera une solution concrète aux problèmes écologiques que l'ensemble de la planète connaît. Il est fort regrettable d'investir de l'argent dans de tels milieux alors que le secteur des nouvelles ressources énergétiques connaît un développement croissant. Les mentalités évolues au sein de la population tout comme dans le privé !!



Tout ce qu'il manque c'est une véritable volonté politique de faire progresser ces secteurs générateurs de nouvelles énegies et d'emplois !!
Les bonnes actions restent trop isolées !! Je vis dans une commune qui se donne les moyens d'agir et de trouver de nouvelles ressources énergétiques avant qu'il ne soit trop tard. Développement de l'hydraulique, développement des parcs éoliens, etc... Voilà les idées de demain... Dommage que tout le monde ne tire pas à la même corde !!!
Michael Hugon - 16.02.2007 | 0 réactions | #link | rss
Non à de nouveaux impôts sur la santé

La caisse unique et sociale institue un nouvel impôt sur la santé à hauteur de 15% des revenus imposables (au-dessus de 20'000 francs et jusqu'au plafond de 120'000 francs). Passer à une caisse unique avec des primes indexées sur les revenus signifie que les personnes au bénéfice de revenus moyens subiront une pression financière supplémentaire. Ceci signerait la fin du système social actuel. Des primes uniques au niveau de toute la Suisse mais plus chères sanctionneraient tous les cantons qui pratiquent aujourd'hui des prix raisonnables en matière de santé.

Non au renoncement à la liberté de choisir ses primes et ses assureurs

Les citoyens et citoyennes suisses n'entendent pas renoncer à leur liberté de choix en matière de santé. Or, si une caisse unique devait être instituée, certaines libertés de choix fondamentales disparaîtraient : le choix des franchises, le système de managed care et le changement de caisse se révéleraient impossibles. Ainsi les citoyens ne seraient-ils plus en mesure d'influer eux-mêmes sur le montant de leurs propres primes, de sorte qu'ils perdraient la possibilité de réaliser d'importantes économies sur ce poste. Les clients se verront ravalés au rang de simples numéros et ne feront plus l'objet d'un traitement personnalisé.

Non à la baisse des prestations et à la médecine à deux vitesses

Dire oui à la caisse unique, c'est accepter la baisse des prestations dans le système de santé. En effet, les coûts du secteur ne cesseraient pas de croître, car ce ne sont pas les caisses maladie qui en sont la cause. Or, si les dépenses continuent d'augmenter, le Parlement n'aura le choix qu'entre deux possibilités si le système de caisse unique avec primes indexées sur les revenus devait être accepté : il devra soit augmenter les impôts, soit réduire les prestations. Les hausses d'impôt n'ayant que peu de chances d'être acceptées par le peuple et le Parlement, il faut donc s'attendre à ce qu'on se dirige vers un rationnement et une baisse des prestations. La caisse unique accélérera le développement d'une médecine à deux vitesses.



Conséquences en Valais


Famille comptant un enfant, revenu annuel brut de CHF 70'000, pas de fortune, franchise à option (père: CHF 1'500, mère: CHF 1'000, enfant CHF 0).
Système actuel en cas d'acceptation de l'initiative
2'164 Prime nette 4'185

Calculez les conséquences de l'introduction de la caisse unique sur votre situation personnelle sous: www.comparis.ch Famille comptant un enfant, revenu annuel brut de CHF 70'000, pas de fortune, franchise à option (père: CHF 1'500, mère: CHF 1'000, enfant CHF 0) habitant à Brig.
Système actuel en cas d'acceptation de l'initiative
5'210 Prime 3'571
3'504 Réduction de primes 0.-
1'706 Prime nette 3'571


Famille comptant un enfant, revenu annuel brut de CHF 70'000, pas de fortune, franchise à option (père: CHF 1'500, mère: CHF 1'000, enfant CHF 0) habitant à Sion.
Système actuel en cas d'acceptation de l'initiative
5'353 Prime 3'571
3'504 Réduction de primes 0.-
1'849 Prime nette 3'571
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch