list.blogug.ch
articles
réactions
- - 04.09.2011 | 1 réactions | #link | rss

en train vers Genève, août 11

thank's again and again to radio nova, VIN'S AND THE ZOUFRIS MARACAS / ET TA MERE sur des images du film The Graduate (1967) avec Dustin Hoffman
- - 26.08.2011 | 0 réactions | #link | rss

aéroport de Genève, août 2011

El Gran Silencio
- - 10.07.2011 | 0 réactions | #link | rss

15ème édition de la Lake Parade, en tête de la manifestation, samedi 9 juillet 11
- - 01.05.2011 | 0 réactions | #link | rss

Genève, rue sismondi, la rue où j'habite, 1er mai 2011

Nagat Mersal El Hawa

- - 14.04.2011 | 0 réactions | #link | rss

Sur le pont des Bergues au coeur de la rade de Genève, avril 11


La délicieuse égyptienne Nagat El Saghira (découverte sur Radio Nova, évidemment)



Plus d'info sur Nagat El Shagira et cette cultissime mélopée

- - 17.10.2010 | 0 réactions | #link | rss

Genève, octobre 10

Sabor de Guajira - Bembeya Jazz, 1968
- - 09.10.2010 | 1 réactions | #link | rss

Genève, octobre 2010

Ros Sereysothea - Chnam Oun 16




Ros Sereysothea - Jam 10 Kai Theit

- - 11.09.2010 | 0 réactions | #link | rss

Galeries d'art à Genève, 11 septembre 2010

Artie Shaw

- - 28.08.2010 | 0 réactions | #link | rss

Banlieue de Genève, 80's

Should I Stay or Should I Go- the Clash, 1982

- - 21.08.2010 | 0 réactions | #link | rss

Genève, août 10

"Le couloir, riens que le couloir est pièce à lui seul. Pourquoi ne pas y faire résonner quelques notes ? Très vite, une folle énergie s'empare du lieu. Les cordes des guitare vibrent à toute allure. Ça tape sur une batterie de fortune improvisée dans la salle de bains, et ça chante à tue tête." Vincent Moon


La Terre Tremble !!! - A Take Away Show - Part 1 from La Blogotheque on Vimeo.





Musique chinoise - Guzheng par Liu Fang
envoyé par musicoli. - Regardez la dernière sélection musicale.
- - 25.04.2010 | 0 réactions | #link | rss


Rad e de Genève, avril 10

Chic - Dance, Dance, Dance
- - 29.03.2010 | 0 réactions | #link | rss

Rade de Genève, 29 mars 2010

Non, le Parti communiste chinois n'a pas gagné les dernières élections dans le canton de Genève. Ce qui aurait pu rassurer les " gens de beaucoup " qui ont planqué leur fortune dans les banques de la cité lémanique.

En fait, l'office local du tourisme fait actuellement feu de tout bois pour séduire plus de 1000 travailleurs chinois élus meilleurs vendeurs par leur compagnie de cosmétique et récompensés par une semaine à Genève dans les meilleures hôtels de la place. Résultat des courses : plus de 10 millions de francs pour l'économie locale, selon la télévision suisse romande.

Genève se targue également d'être la capitale des droits de l'Homme. Comme le rappelle Amnesty International, des milliers de personnes ont été exécutées l'an dernier en Chine.

- - 22.01.2010 | 0 réactions | #link | rss



C’est à base de carcasses de véhicules dessoudées à ciel ouvert qu’Eugène, Céleur et Guyodo, 3 artistes haïtiens, ont réalisé en mai 2008, des Barons Samedi, ces gardiens de cimetière, passeurs vodous réputés inquiétants. Et ce dans le cadre d'une magnifique exposition sur le vodou haitien du Musée d'ethnographie de Genève.



Première république noire indépendante en 1804, Haïti a chèrement payé cet affront à l’ordre du monde occidental. Son histoire est un précipité, un révélateur de l’injustice et des libertés instaurées par nous autre les Européens.



L’inexorable dérive des continents a broyé une nouvelle fois Haïti, mais elle pourrait aussi bien provoquer une renaissance de ce pays pellé comme l’écrasante majorité de sa population. C’est du moins le vœux que je fais, comme tant d’autres.



Child Slave, Wendell's Song (16 years old) Port-au-Prince



Mingus Dynasty-Haitian Fight Song

- - 20.12.2009 | 0 réactions | #link | rss

genève.bains des pâquis.20.12.09

- - 03.12.2009 | 1 réactions | #link | rss



Rade de genève, décembre 09



C’est en tombant sur une affichette représentant une mosquée barrée sur laquelle était inscrit le fameux «Yes, we can » que j’ai eu la confirmation de la portée internationale du vote suisse sur les minarets.



Quelques mois après la fameuse main tendue du président américain au Caire, la votation helvétique et ses soutiens européens ont démontré que les Occidentaux étaient loin de partager les vues généreuses du Prix Nobel de la paix.



Pour débattre de cette veille méfiance à l’égard du monde musulman, l’Etat dépositaire des Conventions de Genève, grand défenseur des droits humains de par le monde, a pris le risque de bafouer les droits de l’homme les plus élémentaires, à savoir le principe d’égalité, soit le 1er article de la Déclaration universelle des droits de l’homme: « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. »



L’avenir proche dira si la démocratie suisse choisit de revenir dans le cercle des nations civilisées du Nord et du Sud en cassant cette loi scélérate ou si elle s’installe durablement à la tête du front des tenants de l’ «islamisation» de l’Europe et du choc des civilisations.



Remettre en question cette loi n’est pas une entorse à la souveraineté du peuple suisse, tant ce vote s’apparente aux Galeries Lafayette, puisqu’on trouve de tout dans les motivations des citoyens qui ont dit oui à l’interdiction des minarets.



Cette votation était un piège démocratique orchestré par un parti – l’UDC - qui a ainsi confirmé ses penchants xénophobes, sa volonté de dévoyer la démocratie directe et son objectif de remettre en cause les engagements internationaux de la Suisse. Les autres formations politiques du pays et le gouvernement en tireront-elles les conséquences qui s’imposent ?



En attendant, ce vote délivre un autre message. Les Suisses se sont exprimés sur le monde musulman, même fantasmé. Pour preuve, les réactions outrées suscitées par ce vote dans le monde musulman et les applaudissements de très nombreux citoyens européens.Si fière de sa souveraineté nationale, la Suisse peut ainsi comprendre que certaines de ses votations ont de fortes implications au-delà de ses frontières et qu’elle doit donc en tenir compte. Plus que jamais dans ce monde globalisé, le local résonne internationalement et réciproquement.



De manière indigne et sur le dos de leur compatriotes musulmans, les Suisses suggèrent le grand chantier du millénaire naissant : l’organisation d’une démocratie mondiale à même de répondre aux nombreux défis qui menacent la paix mondiale.



Frédéric Burnand, journaliste mondialiste

- - 21.11.2009 | 2 réactions | #link | rss

Rade de Genève, 20'11'09

Parlez-moi d'amour, version Dalida
- - 31.10.2009 | 1 réactions | #link | rss

Rade de Genève, 31.10.09

Nneka - LOVE
- - 03.10.2009 | 0 réactions | #link | rss

passage clouté, Genève, 3'10'09

Armagideon Time - The Clash - London 79
- - 13.09.2009 | 0 réactions | #link | rss

vitrine le long de la rue des pâquis, septembre 09

The Jazz Messengers - A Night in Tunisia
- - 06.09.2009 | 1 réactions | #link | rss



Genève, juillet 09



Ce n’est naturellement pas l’objectif du Guide de la révolution libyenne. Mais force est de constater que la crise entre la Suisse et la Lybie est un spectaculaire révélateur des impasses du système helvétique. Que ce soit le rapport compliqué de Genève avec sa dimension internationale – parle-t-on de la New York internationale ? – la tension entre les cantons et la Confédération, un gouvernement à 7 têtes et sans leadership et aux moyens insuffisants, une hypocrisie mal assumée entre valeurs humanitaires  et intérêts économiques et géopolitiques, une perception souvent hostile de l’étranger et surtout une Suisse déboussolée dans son rapport au monde qui l’entoure, la crise avec la Libye éclaire les failles d’une Suisse qui peine à naviguer dans le 21e siècle.


Nous devrions donc envoyer des brassées d'edelweiss à Mouammar Kadhafi et le remercier de provoquer un débat vital pour l'avenir du pays.


 



FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch