list.blogug.ch
articles
réactions
- - 30.09.2006 | 0 réactions | #link | rss

Pub H&M, Berne, 31’08’06

Thelonius Monk – round about midnight

http://www.youtube.com/watch?v=OMmeNsmQaFw

- - 27.09.2006 | 1 réactions | #link | rss

D’après la TSR. Christoph Blocher le jour de son élection au gouvernement suisse.

 Le Front National de Jean-Marie Le Pen et l’UDC de Christoph Blocher n’ont à priori pas grand chose en commun. Sauf qu’aujourd’hui, ces deux formations populistes finissent par se rejoindre en tapant sans relâche sur l’immigration et les minorités, en manifestant mépris et brutalité à l’égard des catégories les plus faibles de la société. 

La droite française a longuement débattu de ses alliances avec le FN pour finir par les exclure. Il est urgent que les partis de droite (radicaux, PDC et libéraux) réaffirment leur attachement aux valeurs démocratiques en refusant désormais de suivre l’UDC et ses combats nauséabonds. Il est urgent que les conservateurs, y compris au sein de l’UDC, comprennent que l’aile dure de leur parti mené par Christoph Blocher suit une voie qui n’a plus grand chose à voir avec les traditions de ce pays. Le banquet républicain

http://www.banquet-republicain.ch/html/index.php?id=17&L=1

- - 25.09.2006 | 5 réactions | #link | rss

 

Extrait du communiqué du Parti du peuple suisse (UDC pour les Suisse romands) publié dimanche soir:
 
«Mais les nombreux problèmes que pose la proportion élevée d'étrangers en Suisse ne sont pas résolus pour autant, beaucoup s'en faut. Il s'agira notamment dans les mois et les années à venir de corriger la procédure de naturalisation qui échappe au contrôle (le nombre de naturalisations explose). En outre, il faut mettre fin aux tentatives d'éluder ou de violer nos principes sociaux, culturels et chrétiens de la part d'étrangers qui refusent de s'intégrer (exemples: le débat sur le foulard, les dispensations des cours de natation, les problèmes dans les écoles, la violence des étrangers, les litiges concernant les minarets, etc.).»
 
L’UDC ne va donc pas s’arrêter en si bon chemin. Et après les musulmans, à qui le tour ?
 
Toute cette affaire me rappelle un fameux poème attribué au pasteur et théologien allemand Martin Niemöller ou à Bertolt Brecht.
 

Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas communiste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les sociaux-démocrates
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas social-démocrate.
Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas syndicaliste.
Lorsqu'ils sont venus chercher les catholiques
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas catholique.
Lorsqu'ils sont venus
chercher les juifs
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas juif.
Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour protester.


The Clash – guns of Brixton

http://www.youtube.com/watch?v=PfslSpsBJUU

- - 23.09.2006 | 2 réactions | #link | rss

D’après une photo parue dans le dernier numéro des Inrockuptibles.

Chaque fois que je tombe sur elle, je fonds comme une midinette. Pourquoi ?

«C’est avec charme, vérité, qu’elle incarne son personnage d’abandonnée gaillarde et pathétique, écrit Truman Capote dans OBSERVATIONS (1960). A peu de chose près, elle donne à l’écran comme en privé cette même impression. Ici et là, elle reste l’orpheline.» Un peu plus loin, ce proche de la délicieuse actrice ajoute : «La profondeur de son angoisse provoque la sympathie. Et ce qui retient auprès d’elle, c’est moins la vanité d’y être que l’inquiétude devinée en sa petite personne. La tension de plaire est responsable de ces maux de gorge, de ses ongles qu’elle ronge, de ses paumes moites, de ses accès de fou rire quasi japonais. »   

Marilyn Monroe - Diamonds are a girl´s best friend

http://www.youtube.com/watch?v=p0FDGnAIWpk

the river of no return

http://cuicui.monblog.ch/?yk7

- - 22.09.2006 | 2 réactions | #link | rss

Genève, passage flottant du Mont-Blanc, 5’09’06
 
Cet ouvrage réalisé par le bureau genevois BMV architectes vient d’être primé par la Distinction romande d’architecture (http://www.architecture-romande.ch/site/) . De jour, il frappe par sa lourdeur et son sérieux. Mais à la tombée de la nuit, ça le fait. 
 
De fait, la Suisse connaît depuis quelques années un renouveau de son architecture. Ce réveil saute aux yeux en Suisse alémanique, à Bâle en particulier. Après des années de cauchemar architectural,  Genève semble également s’y mettre si l’on songe au quartier international autour de la place des Nations. Le départ de Christian Ferrazino, responsable de l’aménagement, des constructions et de la voirie, constitue également une excellente nouvelle, tant son mobilier urbain est une insulte à l’intelligence esthétique.
 
 
Varese & Le Corbusier - Poeme electronique –1958

http://www.youtube.com/watch?v=JFTiKp9w_Lw

 

- - 18.09.2006 | 6 réactions | #link | rss

Genève, depuis un atelier d’artiste près du MAMCO, 17’9’06

Cet oxymore lancé par les franquistes durant la guerre civile espagnole pourrait bien devenir le slogan de notre époque. B16 met le feu à la planète médiatique en parlant de la violence dans l’Islam, oubliant celle du christianisme. Des Musulmans surréagissent comme d’habitude en attaquant des églises et en menaçant de faire sauter le Vatican. Et le choc des civilisations gagne une nouvelle manche.

Il ne reste bientôt plus que la Migros – dans sa dernière pub TV – pour rappeler les vertus de l’amour universel. On est mal barré.

public enemy – prophets of rage

http://www.youtube.com/watch?v=zcv3McUVyAo

- - 15.09.2006 | 6 réactions | #link | rss

rade de Genève, 12'09'06

Ray Charles - hit the road jack

http://www.youtube.com/watch?v=7PwWZwPlVRY&mode=related&search=

 

 

- - 11.09.2006 | 0 réactions | #link | rss

rade de Genève, 6'09'06

Eric Satie - je te veux

 http://www.youtube.com/watch?v=jMkYUEJqzfA

- - 09.09.2006 | 2 réactions | #link | rss

Sex shop, quartier des Pâquis, Genève, 8’09’06
 
 
Etrillée en 2004 par la droite parlementaire pour son soutien à l’artiste Thomas Hirschorn et son installation irrévérencieuse à l’endroit du leader populiste Christoph Blocher, l’agence de promotion culturelle Pro Helvetia  tente de se rattraper au travers d’un programme de deux ans centré sur la culture populaire.   

http://www.pro-helvetia.ch/index.cfm?rub=504
 
Extrait des festivités : «Les thèmes choisis sont: costume et design (Suisse orientale), culture de la foi (Suisse centrale), protection des monuments et innovation dans le logement (Ballenberg / Oberland bernois), tradition orale (Tessin) et tradition chorale (Suisse romande). »
 
Ces formes d’expressions ruralistes et leur revival correspondent bien à une réalité: le vent écolo-ethno-conservateur continue de souffler sur la Suisse.  L’occurrence des mots «racine » et «identité » dans les médias témoigne en effet de cette fièvre végétaliste et tautologique.
 
Mais réduire la culture populaire à ce registre relève de l’imposture. Pro Helvetia zappe en effet allégrement les villes et leur propre culture populaire. La raison de ce déni est simple:  métissées, créolisées, américanisées, africanisées, européanisées, ces formes d’expression cadrent mal avec le mythe d’une culture 100% suisse.
 
Il y a un siècle, la Suisse officielle soutenait déjà des artistes vantant les charmes du monde paysan, alors que le pays s’industrialisait à marche forcée, tout en réprimant les classes populaires des villes. Qui a dit que les temps changent ?
 
Yodle  dans un film de 1940
http://www.youtube.com/watch?v=NWVVobvm3VM

- - 06.09.2006 | 2 réactions | #link | rss

Pub H&M, le long de la plaine de Plainpalais, 3’09’06
 
« Après les Beatles, Elvis Presley, Frank Sinatra, c'est cette blonde-là qui a vendu le plus d'albums au monde : 190 millions d'albums. 320, si on compte les «singles». Une fortune estimée à plus de 600 millions de dollars. »
Libération du 1’09’06
http://www.liberation.fr/opinions/rebonds/201609.FR.php
 
 
C’est plus une chanteuse, mais une multinationale. Reste l’icône des années 90 et quelques sublimes galettes. 
 
Madonna – telejunkie remix

http://www.youtube.com/watch?v=zaq0l_i7t5I

- - 01.09.2006 | 3 réactions | #link | rss

Maurici Farré, nouveau directeur artistique du festival de la Bâtie, 29'08'06

Fils de la Barcelone antifasciste, Maurici Farré se définit comme un «faiseur de théâtre », selon l’expression de Bertolt Brecht. Après ses débuts dans la capitale catalane, ce comédien, metteur en scène et traducteur a couru les scènes alémanique et européenne.
 
Durant plusieurs années, Maurici Farré a travaillé pour le Zürcher Theater Spektakel, l’équivalent zurichois de la Bâtie. Un festival genevois qu’il dirige dorénavant.  
 

Le programme 
http://www.batie.ch/programme.php
 

Le forum virtuel du festival

http://www.batie.ch/forum/index.php

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch