list.blogug.ch
articles
réactions
- - 29.11.2006 | 2 réactions | #link | rss

New York, 22'11'06

Akwid-Jamas Imagine



et un extrait de leur dernière galette. Je l’ai découverte, tout comme ce groupe de Chicanos de LA, dans les bacs newyorkais. Et depuis, je l’écoute en boucle. Muy sabroso !

- - 26.11.2006 | 0 réactions | #link | rss

 

New York, 17’11’06
 
A New York, ça communique à tout va. Les gens avec leur cellulaire ou leur CrackBerry (comme on désigne ici le BlackBerry addictif comme une drogue) ou les murs avec leur pub ou leurs écrans géants. Le tempo, lui, est donné à Times Square avec les cours de la bourse qui défilent à toute allure sur l’un des écrans de cette place de lumière.
 
Propulsé à une telle vitesse et sollicité de toutes parts, n’importe qui finit par exploser. Sauf s’il s’accroche à son objectif de vie, comme un naufragé à sa bouée. C’est comme ça que mes interlocuteurs à New York m’ont dit tenir leur route.
 
Un autre moyen de s’extraire de ce flux tendu d’informations est de se réfugier dans le temps suspendu des musées. J’ai pu ainsi plonger dans la remarquable exposition temporaire organisée par le Metropolitan Museum. Intitulée Glitter and Doom, l’expo montre une centaine de peintures et de dessins exécutés durant la République de Weimar. Ces portraits dont nombre sont l’œuvre d’Otto Dix constituent une sorte de reportage historique dans l’Allemagne pré-nazie. Ils résonnent étrangement avec notre époque un peu déboussolée.
 
Glitter and Doom

http://www.metmuseum.org/special/glitter/doom_more.asp

Parlez-moi d’amour, l’une des chansons du CD qui accompagne l’expo du Met, interprétée  ici par l’inoubliable Lucienne Boyer.

- - 24.11.2006 | 2 réactions | #link | rss

New York, downtown, 17'11'06

La gentrification de New York achève de transformer en profondeur la ville et sa composition humaine. Le phénomène est frappant sur l’ile de Manhattan. Mais il touche également les quartiers environnants comme Brooklyn, voire le Bronx.

Quel contraste avec ma première visite en 1978. New York venait alors d’échapper à la banqueroute pure et simple et la misère, la came et le crime dominaient.    

Pour autant, New York reste une ville d’une extraordinaire hétérogénéité sociale et culturelle. Et plus que jamais, elle accueille des individus venus du monde entier.  En arpentant ses rues plus ou moins défoncées (car c’est une ville où l’on marche), j’ai pu respirer les odeurs, percevoir les lumières des villes vues aux quatre coins de la planète.  

Et ces saveurs du monde produisent, entre autre, une cuisine métissée et créative que l’on peut goûter dans quantité de petits troquets chaleureux et respectueux de leur clientèle. New York est peut-être une ville impitoyable. Mais elle possède assurément un art de vivre digne des plus vieilles civilisations.      
 

Tito Puente en el Bronx

- - 22.11.2006 | 0 réactions | #link | rss

“ New York was an inexhaustible space, a labyrinth of endless steps, and no matter how far he walked, no matter how well he came to know its neighbourhoods and streets, it always left him with the feeling of being lost. “  Paul Auster.
 
Leonard Cohen - Chelsea Hotel

- - 19.11.2006 | 5 réactions | #link | rss

Eric Baudelaire (détail)

Adam Pendleton

Magritte

Ce samedi, j’ai fait comme tous les amateurs d’art newyorkais: la tournée des dizaines de galeries de Chelsea. Se confronter à ce qui se fait de meilleur ici (et sans doute dans le monde) est pour le moins stimulant.  Cette immersion est même une expérience émotivo-sensorielle proprement stupéfiante, tant par la qualité des artistes que par la mise en scène des galeristes.

Les photos ci-dessus ne rendent absolument pas l’intensité de ce voyage initiatique, ni même l’émotion de voir les derniers travaux d’Andy Warhol à la Gagosian Gallery, l’une des seules galeries à interdire les photos.

Anyway, toute personne dont la vie repose sur la créativité doit se rendre à NYC. Si possible régulièrement.  
 


Velvet Underground - run

- - 18.11.2006 | 1 réactions | #link | rss

new york, 18'11'06

Kool G Rap & DJ Polo - Streets Of New York

- - 18.11.2006 | 0 réactions | #link | rss

new york, 17'11'06

Billie Holiday - Autumn in New York

- - 16.11.2006 | 0 réactions | #link | rss

New York au petit matin, 16’11’06

Pour mon premier matin à NYC, je tombe sur un article du New York Times intitulé „YouTube Greatest Hits“. Charles Isherwood y raconte sa joie de découvrir que la plateforme de vidéo ne rassemble pas seulement des vidéastes obsessionnels, compulsifs et exhibitionnistes ou des amoureux de l’humiliation, y compris à l’égard de politiciens gaffeurs. Non, YouTube permet également d’admirer mille joyaux de la culture du 20ème siècle. Et ce pour pas un rond.
 

YouTube réalise donc le rêve de Jean Villar : la haute culture, en l’occurrence surtout musicale, accessible au plus grand nombre.
Dénicher les perles musicales du siècle dernier dans les genres qui me sont chers (rock, pop, salsa ou classique), c’est précisément ma démarche sur ce blog depuis 6 mois (un peu d’autosatisfaction, ça fait du bien, surtout quand on doit assurer à New York).
 

PS : la connexion au web depuis mon hôtel est également un merveilleux témoignage du 20ème siècle. Que c’est lent…je me suis rabattu sur un internet cafe, comme dans les pays du Sud.

http://www.nytimes.com/2006/11/16/arts/16tube.html?_r=1&ref=arts&oref=slogin

 

- - 14.11.2006 | 3 réactions | #link | rss

Genève, 14'11'06

Isaac Hayes - Shaft

http://www.youtube.com/watch?v=4Yxhk8Zt1QI

 

- - 11.11.2006 | 0 réactions | #link | rss

 

Katia Bassanini, Genève, 11’11’06
 

En mouvement à New York depuis 5 ans, Katia Bassanini montre un aperçu de son art à la galerie Edward Mitterand dans le quartier des Bains à Genève.  
 

Ces peintures sont des piles de formes et de couleurs. Elle les peint en remplissant la toile de bas en haut.  Le résultat est une abstraction figurative, puisque les peintures donnent l’impression d’une représentation brisée. Car Katia Bassanini veut casser du paysage, un genre majeure dans l’histoire de la peinture, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Suisse.

Quelques objets fabriqués par l’artiste ponctuent le parcours du visiteur. Ces « pièges » suggère l’ironie de la Tessinoise, un état  d’esprit qu’elle projette lors de performances qu’elle tourne en atelier ou dans la rue, des vidéos non visibles à Genève. 

A voir à la Galerie Edward Mitterand ; 52, rue des Bains, jusqu’au 6 janvier 07

http://www.edwardmitterrand.com/artists/Bassanini/index.php

et en guise de bande-son, les B52's avec l'énergique et déjanté Rock Lobster

- - 09.11.2006 | 1 réactions | #link | rss

 

Genève, gare Cornavin, 9'11'06

BEACH BOYS - Surfin' USA

http://www.youtube.com/watch?v=ZLNnaKlnAB4

 

- - 07.11.2006 | 0 réactions | #link | rss

Le Lavaux en train, 31’10’06

Ryuichi Sakamoto - Merry Christmas Mr.Lawrence

http://www.youtube.com/watch?v=qK5iNGPQnO4&mode=related&search=

 

- - 05.11.2006 | 0 réactions | #link | rss

 

Le Forum sur la coopération sino-africaine qui s’est tenu ce week-end à Pékin consacre l’engagement de l’Empire du Milieu dans le continent noir. Il est trop tôt pour dire si les Chinois se comporteront différemment de l’Europe et des Etats-Unis, à savoir d’utiliser les faiblesses des gouvernements africains pour tirer le meilleur profit du continent et de ses abondantes ressources primaires.
 
Mais deux éléments sont porteurs d’espoir. Contrairement aux leaders occidentaux obsédés par les rendements rapides et l’horizon des prochaines élections, le pouvoir chinois résonne et agit à long terme. Il est donc de son intérêt que l’Afrique se développe ou, du moins, ne sombre pas dans un chaos encore plus grand qu’aujourd’hui.
 
Quant à l’Afrique, elle assiste à l’émergence encore timide d’une société civile à même de faire pression sur les gouvernements trop désinvoltes à l’égard de leurs administrés.
 
Pour autant,  le scénario catastrophe n’est pas écarté. Vu les besoins grandissants en matières premières d’un nombre croissant de puissances industrielles, l’Afrique pourrait de nouveau être le théâtre de guerres locales cornaquées par ces puissances, comme le montre déjà la crise du Darfour et ses retombées au Tchad voisin.
 
Le sommet sino-africain
http://french.focacsummit.org/focacsummit/act/index.htm
 
 
Franco, une des étoiles de la rumba zaïroise, mort du sida en 1989.
http://www.youtube.com/watch?v=NE_VoXNcIII

 

- - 03.11.2006 | 0 réactions | #link | rss

D’après une photo de Brigitte Bardot, une grande actrice brulée par la gloire.

A l’occasion de la fête des morts et d’Halloween, je rends hommage à toutes les sorcières brulées au court des siècles. La Suisse fut d’ailleurs le dernier pays d’Europe à exécuter une sorcière. En 1782 dans le canton de Glaris, la servante Anna Goldin eu la tête tranchée, pour avoir ensorcelé la petite fille d’un respectable médecin.

Brigitte Bardot - Harley Davidson

http://www.youtube.com/watch?v=BiY3fAwiPb0

La bise aux hippies - Brigitte Bardot, Sacha Distel et Serge Gainsbourg

http://www.youtube.com/watch?v=eIcRv9E1Smk

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch