list.blogug.ch
articles
réactions
- - 30.09.2007 | 0 réactions | #link | rss



Rade de Genève, 30'09'07

Empoussierré grave, autrement dit victime du capitalisme consumériste et triomphant qui caractèrise notre époque, mon précédent téléphone cellulaire se refusait de plus en plus à prendre des photos.

Le problème est désormais résolu par l'achat du modèle suivant. Les machines ont une nouvelle fois gagné, tout comme le concept cardinal de ce blog.

Nuclear Tchaikovski


Tricky - Overcome
- - 23.09.2007 | 3 réactions | #link | rss















Genève, quartier des pâquis, 23'09'07

Dominique A - Live at Le Romandie - Lausanne
- - 22.09.2007 | 0 réactions | #link | rss


self portrait, geneva 2007

Sweet Dogs



wonderful shlonsky

- - 19.09.2007 | 0 réactions | #link | rss

Micheline Calmy-Rey & Kofi Annan lancent le Geneva humanitarian forum, 17'09'07

Tiken Jah Fakoly (feat Yanis Odua) - Y'en a marre
- - 16.09.2007 | 1 réactions | #link | rss

New York, novembre 06

Profitons de cette belle fin d'été, avant que les bombes tombent sur l'Iran. Un début de certitude après les propos de Bernard Kouchner, ministre français des affaires étrangères sur RTL dimanche soir: " Il faut se préparer au pire et le pire, a lâché Kouchner à propos de l'Iran, c'est la guerre."

Des propos qui s'ajoutent aux nombreuses informations que j'ai pu lire ou entendre ces dernières semaines.

Comme cet article d'Al-Quds-Al Arabi traduit par Courrier International dans sa dernière livraison enumérant les indices d'une imminente attaque; comme les réponses inquiètes que m'a récemment livrées Victor-Yves Ghebali, professeur honoraire à l'Institut de hautes études internationales, convaincu que la campagne de bombardement aurait lieu dans les prochaines semaines, que le gouvernement iranien n'attendait que cela et qu'elle ouvrirait une boîte de pandore incontrolable;

comme cet article déjà ancien signifiant que George Bush avait fait du dossier iranien une affaire personnelle à même de l'inscrire dans l'histoire de son pays et du monde;

comme cette impression diffuse que les tensions actuelles du monde ne pourront baisser qu'après un déchainement de violence qui verra sans doute l'emploi de la bombe atomique, d'une multitude d'attentats suicide de par le monde et de toutes sortes de nouveautés meurtrières dont les hommes ont le secret.

Je prie le ciel et la terre pour que de tels propos soient pures galégades et que ces informations soient des opérations d'intox pour faire plier l'Iran. L'improbable est toujours possible.

Fun Loving Criminals

- - 14.09.2007 | 0 réactions | #link | rss

new york, novembre 06, tiré d'une vidéo montrée par gianni jetzer, lors de sa première expo comme directeur du swiss institute.

Yelle - Les femmes

- - 12.09.2007 | 2 réactions | #link | rss

 
Genève, place des Nations, 12'10'07


la wonderful Radio Nova vient de me faire découvrir un son et un musicien indispensable: Lee Fields, digne successeur de James Brown.



Lee Fields - My world

- - 10.09.2007 | 0 réactions | #link | rss

Lac de Neuchatel, juillet 07
Jean-François Bizot est mort, même pas très vieux. Cet entrepreneur 68ard me manque, car son style n'a plus la cote. Cet anarcho issu d'une riche famille lyonnaise a inventé Actuel, un magazine inspiré par la presse underground américaine des années 60, avant de lancer Radio Nova (http://www.novaplanet.com) la meilleure des radios musicales francophones. Un paysage médiatico-accoustique dans lequel j'ai grandi, dans tous les sens du terme. Puisse son âme faire swinger Dieu et ceux qui l'accompagnent. Sur terre, nous avons grand besoin de cet amour de la vie qui habitait Jean-François Bizot.

Idir -Avava inouva


Afrika Bambaataa & John Lydon - World Destruction
- - 08.09.2007 | 0 réactions | #link | rss
autoroute entre Lausanne et Genève, août 07

Tom Zé - Brigitte Bardot

- - 04.09.2007 | 0 réactions | #link | rss

rade de Genève, 4'09'07

Je reproche à l'UDC non son conservatisme - une bouée par gros temps - ou sa xénophobie - une humeur universelle - mais son absence totale d'imagination et d'amour à même justement de dépasser les inputs de notre cerveau reptilien terrorisé.

Ce parti a su capter les frustrations des laissés-pour-compte de l'économie post-industrielle, paniqués par la vitesse et le changement permanent. Il souligne ce faisant les béances des autres partis politiques tout aussi désemparés par la remise en cause de la suprématie du monde occidental et par un secteur financier détaché de l'économie réelle.

Tout cela est assez déprimant, d'autant que la Suisse et les autres pays occidentaux continuent de jouir d'une insolente richesse. Pensons simplement aux Africains qui se noient quotidiennement en Méditerrannée ou dans l'Atlantique, coupables de vouloir faire vivre leur famille et leur communauté ou simplement de survivre.

Cultivant le pas lourd et le langage d'un paysan harrassé, le milliardaire Blocher s'amuse des faiblesses de ses adversaires. Sa frivolité borgne m'est insupportable.

Lucienne Boyer - parlez moi d'amour

- - 01.09.2007 | 0 réactions | #link | rss


Môtiers, lors de l'expo art en plein air, juillet 07

Nombre de responsables politiques répètent qu'il ne faut pas répondre aux provocations du Parti du peuple suisse (UDC). Et quand la présidente de la Confédération exprime son dégoût à l'égard d'une de leurs vidéos et de l'affiche moutonnière de leur campagne, ces politiciens préfèrent pointer les réactions du parti socialiste, renvoyant dos à dos ces deux formations dans l'opprobre de l'extrémisme.

Mais la propagande de l'UDC va bien au-delà de la simple provocation. Elle constitue rien moins qu'un projet de société. Et quel projet !

L'UDC nous propose de revenir à une Suisse propre-en-ordre ressemblant un peu à celle des années 50 et d'y rester pour l'éternité. On dit souvent que l'UDC exploite les craintes des Suisses. Mais c'est bien ce parti qui a peur du temps présent et procède au déni des réalités actuelles d'un monde en mouvement.

Raison pour laquelle Christophe Blocher fustige tout ce qui pourrait nous rappeler ces réalités, à commencer par l'Europe ou l'ONU. Prostré dans une posture de plus en plus régressive, il s'en prend même, dans une récente interview, aux structures intercantonales.

Au fond, la Suisse dont rêve l'UDC n'est même plus nationaliste, elle est tribale et communautariste. Et c'est ce projet que les électeurs choisiront en octobre en votant pour les candidats de ce parti.

Ne nous laissons pas abattre par ce programme de losers.

Alpha Blondy


lauren hill, ziggy marley - redemption song
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch