list.blogug.ch
articles
réactions
- - 31.10.2007 | 0 réactions | #link | rss

Genève, sur la route, 21.10.07

Devo - we are devo
- - 30.10.2007 | 0 réactions | #link | rss

La corniche de Marseille, 7.10.07

Tiken Jah Fakoly - ça va vaire mal

- - 28.10.2007 | 0 réactions | #link | rss


Rade de Genève, 28.10.07

David Oistrakh, Debussy - Clair de lune


David Oistrakh plays Tchaikovsky Violin Concerto (2nd Mov.)
- - 24.10.2007 | 0 réactions | #link | rss

d'après une image officielle.

Suite à la formidable campagne internationale de presse qui a accompagné les élections législatives de dimanche dernier, de nombreux visiteurs sont attendus en Suisse.

Pour leur faciliter la vie ainsi qu'aux populations allogènes et aux faux Suisses encore admis à résider sur le sol sacré de la Confédération, voici quelques expressions pour être mieux compris des citoyens helvétiques.


Ne dites plus le monde, mais la terre des étrangers ou ces trucs dont nos médias bleus comme une orange ne parlent pas.

Ne dites plus les partis du centre droit, écologistes et de gauche, mais les gauchistes, les 68ards ou le parti de l'étranger.

Ne dites plus milliardaire, mais bienheureux citoyen proche du peuple.

Ne dites plus la Suisse, mais les Etats-Unis d'Helvétie.

Ne dites plus handicapé, réfugié, chômeur, homosexuel, mais élément non productif.

Ne dites plus Sierra-léonais, Albanais et autres allogènes, mais ressortissants étrangers égaré chez nous.

Ne dite plus respect, mais sensiblerie angélique et politiquement correcte.

Ne dites plus avenir, mais éternité.

La liste n'est pas exhaustive et tout authentique citoyen helvétique est invité à contribuer à l'établissement de ce nouveau vocabulaire.

Un dernier conseil: pour s'attirer la bienveillance des citoyens helvétiques, il est fortement recommandé d'adopter la démarche rurale de notre leader bien-aimé, notre Heidi qui en a, notre Guevara qui a réussi.

Pour ce faire, entrainez-vous dans un champ détrempé. Mais avant de pénétrer aux Etats-Unis d'Helvétie, nettoyez soigneusement vos chaussures.
- - 22.10.2007 | 0 réactions | #link | rss

Marseille - Genève en TGV, 10'07

Mettre un frein au cours d'un info-monde débridé: tel est le point commun des électeurs suisses ce dimanche.

Les 2 partis ayant enregistrés la plus forte croissance sont ceux qui s'opposent le plus clairement – dans le discours - à ce qu'on appelle la globalisation et aux bouleversements qu'elle provoque: le Parti du peuple suisse (UDC/SVP) joue la bonne vieille carte du conservatisme en invoquant une Suisse blanche, protectionniste et travailleuse à la japonaise; les écologistes, eux, proposent un projet de société plus novateur, dont la pertinence doit encore faire ses preuves.

Cela dit, tous les autres partis en lice ont également brandi les menaces supposées qui pèsent sur une conception obsolète de la société: la sécurité économique (socialiste), la famille (démocrate-chrétien) ou les valeurs républicaines (radicaux et libéraux).

C'est comment qu'on freine, chantait Alain Bashung. J'entend de plus en plus souvent le thème de la robotique et du post-humain, cet horizon inoui qui nous plonge dans une état de sidération et de panique avare de visions d'avenir.
- - 21.10.2007 | 0 réactions | #link | rss

Genève, bains des Pâquis, 21'10'07

La peur (étranger et climat) paye, tout comme l'argent, bien évidemment.

Reste à savoir si la Suisse veut réellement devenir un super Monaco, alors qu'elle est déjà le pays avec le plus de millionaires par habitant.

- - 20.10.2007 | 0 réactions | #link | rss

Jean-Luc Godard - Le mépris
- - 17.10.2007 | 1 réactions | #link | rss


Genève, 16'10'07

je chéris tous les jours mon nouveau camphone!!!

Akwid-Siempre Ausente

akwid - mi gusto es
- - 14.10.2007 | 0 réactions | #link | rss


TGV Marseille-Genève, 7'10'07

Paris, Texas (1984) - Opening sequence
- - 10.10.2007 | 2 réactions | #link | rss

 

Marseille, 10'07

Canaille, racaille et crasseuse, Marseille traine une réputation qui effraie le visiteur frileux. Lepéniste, communiste et clientéliste, elle suscite le mépris de l'investisseur pressé.

Mais pour qui surmonte ces clichés, Massilia se révèle comme le port le plus emblématique de la Méditerranée. J'y ai retrouvé les blancheurs d'Alger, les parfums de Beyrouth, la nonchalance de Naples et la créativité de Barcelone.

Au premier regard, cette antique cité jette à la figure un inextricable foutoir architectural. En la sillonnant, j’ai découvert 1000 villages et 1000 visages reflétant l'histoire de ses pierres et de sa population.

Suprême privilège, Marseille n'a pas encore été formatée pour attirer les lecteurs de How to spend it, le mag lifestyle du Financial Times. Saura-t-elle garder cette saveur un peu faignante, tout en opérant son nécessaire retour dans l'économie du monde?

En attendant je chante Dimanche aux Goudes, une chanson de la dernière galette du Massilia sound system: 

Davant la mar, Dessús la grava, Lo ciele es blu e lo soleu valent.

Davant la mar, Dessús la grava, Per calinhar segur qu’es lo bòn moment.

Davant la mar, Dessús la grava, Ambé per tot vestit lo lume dei rais.

Davant la mar, Dessús la grava, Siás polida que non sai !

(Traduction)

Devant la mer, Sur la grève, Le ciel est bleu et le soleil vaillant.

Devant la mer, Sur la grève, Pour s’aimer c’est sûr c’est le bon moment.

Devant la mer, Sur la grève, Avec pour tout vêtement la lumière des rayons.

 Devant la mer, Sur la grève, Tu es tellement jolie !

http://edition.cnn.com/SPECIALS/2006/the.scene/scenes/marseille/massilia.sound.system

 

- - 09.10.2007 | 0 réactions | #link | rss

En TGV de Genève à Marseille, 2'10'07

 http://www.massilia-soundsystem.com/accueil/index.html

 

 

Pauvre de nous - Massilia Sound System
- - 04.10.2007 | 0 réactions | #link | rss
marseille, 3'10'07
Tiken Jah Fakoly Ft Soprano - Ouvrez les frontieres

FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch