list.blogug.ch
articles
réactions
- - 31.10.2008 | 0 réactions | #link | rss

Expo de Sylvie Fleury au MAMCO à Genève, 28’10’08

Sylvie Fleury décore l’entier du MAMCO de son univers pop, glam & glitter. C’est fun, quoiqu’un peu light, à mon humble avis. Mais la pétasse qui est en moi est ressortie enchantée de cette visite effectuée lors du vernissage de l’expo.

D’autant qu’on peut y voir comme un hommage fané au monde des ultra-riches, une caste qui perd de sa superbe en ces temps de crise économico-financière.


Pipilotti Rist


- - 24.10.2008 | 0 réactions | #link | rss

La construction du nouveau siège du transporteur CMA – CGM conçu par l’architecte Zaha Hadid et la destruction de la passerelle de l’A55 qui passe devant, 23’10’08.

Choisie comme capitale européenne de la culture pour 2013, Marseille s’essaye au look globalisé et high-tech avec plusieurs projets architecturaux prestigieux, comme la magnifique tour imaginée par la célèbre architecte Zaha Hadid.
Une expo baptisée Horizons 2013 présente le visage futuriste que devrait avoir le front de mer à cette date. Mais la crise économico-financière en cours a déjà eu raison de l’un de ces projets repoussé à des jours meilleures.
Espérons que Marseille 2013 ne finira pas par ressembler pas à Los Angeles 2013, le fameux film de John Carpenter.

THE MILLIONERS - BODY INTO USE
- - 21.10.2008 | 0 réactions | #link | rss

Marseille, dans les ruelles de la Plaine, 21'10'08

Fonky Family - Art De Rue
- - 17.10.2008 | 0 réactions | #link | rss

Vu à la télé : Belle de jour de Luis Buñuel

Eartha Kitt - I Want To Be Evil
- - 14.10.2008 | 0 réactions | #link | rss

rade de genève, 11'10'08

Nina Simone - Backlash Blues
- - 11.10.2008 | 3 réactions | #link | rss



Berne,place fédérale reflétée dans la vitrine du Crédit Suisse, 28’09’08


 


Enfermée à double tour dans son splendide isolement, la Suisse ressemble de plus en plus aux vaches qu’elle chérit tant. Elle contemple les trains qui passent, sans vraiment connaitre ses passagers et leurs destinations.


 


Certes, les citoyens suisses ont fini par admettre leur identité de Terriens. Et ce en votant l’entrée de la Suisse dans l’Organisation des Nations Unies. Mais, têtus comme les vaches qu’ils vénèrent, les Suisses se refusent toujours à intégrer l’Union européenne. Un refus idéologique qui mine de plus en plus leurs intérêts.


 


La voie bilatérale avec l’UE que le gouvernement continue de présenter comme notre horizon radieux est en réalité une voie sans issue. L’Union européenne est une construction en mouvement perpétuel. La Suisse n’a donc pas d’autres choix  que de négocier régulièrement des accords ad hoc pour suivre le mouvement.


 


Mais voilà.Bruxelles exprime de plus en plus ouvertement sa lassitude à «faire du cousu main » pour les Suisses, comme l’a rappelé cette semaine le quotidien Le Temps. Dans le même article, nous apprenions que notre président Couchepin n’a pu rencontrer à Evian son homologue français, alors qu’un rendez-vous était fixé. Nicolas Sarkozy qui préside actuellement l’Union européenne avait un agenda trop chargé. Difficile à ce niveau de représentation de ne pas y déceler un message diplomatique.


 


Pascal Couchepin se retrouve donc dans la position de son homologue du Vanuatu: sympathique, exotique, mais pas très important.


 


Raison pour laquelle le clan Kadhafi s’amuse avec les nerfs de la diplomatie helvétique.Sans prendre de risque, le colonel libyen utilise la Suisse pour démontrer à tous qu’il est désormais un leader respectable et courtisé par les plus grands.L’avenir dira si la Suisse a trouvé des pays pour l’aider à sortir de cette crise diplomatique


 


Membre de l’Union européenne, la Confédération suisse n’aurait à coup sûr pas subi de telles menaces (arrêt des livraisons de pétrole libyen et retrait des fonds libyens estimés à plus de 6 milliards de francs, une perspective fâcheuse en ces temps de crise bancaire).





La  redistribution en cours des lignes de force géostratégiques transforme la fière « alleingang » helvétique en souricière.   




 





Yello - Vicious Games
- - 04.10.2008 | 4 réactions | #link | rss











Phnom Penh,février 1993


Cette photo témoigne de la renaissance du Ballet royal khmer, une troupe perpétuant un art ancestral fondé sur l'histoire du  Ramâyâna que le régime de Pol Pot fit presque totalement disparaitre.Ces jeunes filles – ici à la pause - constituent l'une des premières volées à réapprendre l'exquise gestuelle de la dance khmère grâce à quelques enseignantes ayant survécu au génocide.




Le spectacle de cette jeune génération se réappropriant les mouvements des Apsaras, les danseuses célestes qui ornent le temple d'Angkor Wat, m'a profondément touché.




Comme tous les peuples, les Cambodgiens ont besoins de connaitre leur Histoire pour se projeter dans le futur et jouer avec la modernité, comme ces rappeurs cambodgiens...





- - 03.10.2008 | 2 réactions | #link | rss








Phnom Penh, février 1993


Lors de plusieurs voyages dans les années 90, j'ai pu sentir le vent d'espoir qui soufflait doucement sur le Cambodge, un pays saignépar 30 ans de guerre dont 4 ans de massacres et d'asphyxie ultra-maoïste. Sauvés en 1979 par l'armée vietnamienne, les Cambodgiens survivants durent encore subir près de 10 ans d'embargo décrété par l'ONU sanctionnant l'occupation vietnamienne.


Dans les années 90, le Cambodge espérait conjurer lamalédiction qui semblait l'accabler depuis tant d'années et retrouver un peu de sa prospérité des années 60.


Aujourd'hui, le pays est livré aux prédateurs et aux corrompus. Rien ne semble épargner le petit royaume khmer.


 


http://ka-set.info/actualites/cultures-et-societe/cambodge-messenger-band-groupe-chanteuse-ouvriere-confection-textile-droits-usine-080929.html


 


http://www.humanrights-geneva.info/Les-citoyens-fantomes-du-Cambodge,3459


<!--[if !supportEmptyParas]--> <!--[endif]-->


land& life – the messenger band featuring Kung Nei



FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch