Des astuces pour la vie quotidienne & Co

articles
réactions
misstruc - 14.05.2009 | 0 réactions | #link | rss
On nous annonce pour ce dimanche la toute première prestation en solo de Ada Marra, au café de la Couronne d'Or à Lausanne


Photo: Odile Meylan, Le Matin Online

Il est prévu qu'elle nous chante du Nina Simone (j'aime), du Brel (j'aime moins mais écoutons d'abord), et plein d'autres! L'entrée est libre et le spectacle est à 20h

Moi, j'ai bien envie d'aller l'écouter, histoire de vérifier si ses 12 ans de chorale lui ont laissé un joli filet de voix
misstruc - 13.01.2009 | 2 réactions | #link | rss
Tristounet pour un jour gris...

Publié par Eko33

CVrin-qui-sait-tout, sais-tu quand les Cow-boys fringants reviennent en Suisse?
misstruc - 23.12.2008 | 0 réactions | #link | rss
C'est aujourd'hui que paraît la nouvelle bibliothèque en ligne Europeana; on peut y consulter des ouvrages anciens, comme "La Divine Comédie" de Dante, des tableaux de grands maîtres, la Joconde, la Jeune fille à la Perle, et autres documents historiques et enregistrements de Beethoven, Mozart, Chopin, par exemple.

Et en plus récent, on y trouve également des images de la chute du mur de Berlin!

L'objectif d'Europeana et de "donner une plus grande visibilité à tous les trésors enfouis au fin fond de nos bibliothèques, musées et centres d'archives", de "comparer les oeuvres d'auteurs jusque-là dispersées aux quatre coins du monde" ou encore de réunir les morceaux de volumes ou tableaux partagés entre plusieurs collections".

Pour l'instant il ne s'agit que d'un prototype, c'est à dire qu'il contient tout de même 2 millions d'oeuvres numérisées! mais d'ici 2010, l'objectif est d'atteindre au moins 10 millions d'oeuvres.

Le site devrait être opérationnel aujourd'hui, mais comme l'heure n'est pas précisée, ça peut être ce soir 23h59 aussi... Pour l'instant je n'ai pas réussi à y entrer!

Le site: http://www.europeana.eu

La vidéo de présentation: http://dev.europeana.eu/home.php

.............................................................................................................

Cette fois ça y est, Européana est guérie! ou du moins en voie de rémission.

Ne vous précipitez pas tous en même temps! ça sature à fond

Par ici la visite : http://www.europeana.eu
misstruc - 01.09.2008 | 0 réactions | #link | rss
... et bien j'ai appris que L'Harmattan n'était pas qu'une maison d'édition française

L'harmattan est aussi - et d'abord - un vent chaud et sec, soufflant du Nord-Est vers l'Est, en provenance du Sahara. Il souffle de décembre à février sur toute l'Afrique de l'Ouest, du Sahel au Cameroun et au Tchad, et peut parfois obscurcir l'atmosphère pendant plusieurs jours, à cause des poussières et du sable qu'il transporte.

Source wikipedia
misstruc - 27.08.2008 | 0 réactions | #link | rss
Olivier Suter travaille sur les ressemblances. Il veut créer, avec des personnes différentes et de différentes origines, une série de portraits donnant l'impression de suivre l'évolution d'une seule et même personne.

Pour réaliser son projet, il doit trouver un enfant qui aurait été le sosie du bébé dont la photo est présentée sur le site (en fait il s'agit du premier bébé né en Suisse en 2008). Pour cela il faut lui envoyer une photo d'un enfant de 5 ans à son âge actuel et à l'âge de 0-1 an. Puis la photo de cet enfant de 5 ans deviendra celle dont il faudra trouver le sosie mais qui a 10 ans actuellement, et ainsi de suite, de 10 en 10 jusqu'à l'âge de 100 ans.

La série de portraits donnera l'impression que l'on a photographié une seule personne - aujourd'hui âgée de 100 ans - aux différents âges de sa vie.

Le projet 1908-2008 prolonge une réflexion d'Olivier Suter sur les ressemblances amorcée en 2007 avec Blanc, Blanc foncé, Noir clair, Noir.


Photo Olivier Suter - projet 2007


Pour en savoir plus sur le projet 2008, sa méthode et ses objectifs, et voir la photo de départ de l'enfant à qui il faut ressembler, lire ici
misstruc - 05.03.2008 | 1 réactions | #link | rss
Réunir Caetano Veloso et Michael Jackson, il fallait oser!
Un régal pour les connaisseurs
misstruc - 07.02.2008 | 2 réactions | #link | rss
Apparemment, parmi les visiteurs qui sont venus errer par ici, seules Babi et moi connaissons la réponse... c'était évidemment Le Magicien d'Oz de Victor Fleming, dans sa version de 1939 avec Judy Garland.

Pour les autres, voici le site officiel du film, en v.o., à visiter. On peut même faire une petite balade dans les différents épisodes (bon, ça c'est vraiment si on a le temps et si on est motivé-e): http://thewizardofoz.warnerbros.com

Et pour les super motivé-es, voici l'extrait où Judy Garland chante Over the Rainbow version 1939 (perso, la version années 2000 me convient bien)



Question subsidiaire: de qui Judy Garland est-elle la mère?
misstruc - 06.02.2008 | 4 réactions | #link | rss
Aujourd'hui j'ai appris que la curiosité était un bien beau défaut.

En effet, ce matin, j'ai voulu savoir qui était cette Cat qui écrivait à Babi, juste comme ça, et bien m'en a pris car je suis tombée sur un blog bien sympa, et sur cette chanson qui m'a mise de bonne humeur pour la journée :

Somewhere over the rainbow
Way up high,
Once in a lullaby.

Somewhere over the rainbow
Bluebirds fly
And the dreams that you dreamed of
Dreams really do come true
Someday I'll wish upon a star
Wake up where the clouds
Are far behind me.
Where trouble melts like lemon drops
High above the chimney tops
That's where you'll find me.

Somewhere over the rainbow
Bluebirds fly
And the dream that you dare to,
Oh why, oh why can't I?

Well I see trees of green and
Red roses too,
I'll watch tem bloom for me and you
And I think to myself
What a wonderful world
Well I see skies of blue
And I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world

The colors of the rainbow
So pretty in the sky
Are also on the faces
Of people passing by
I see friends shaking hands, saying...
“How do you do?”
They're really saying, I... I love you
I hear babies cry and
I watch them grow
They'll learn much more than we'll know
And I think to myself
What a wonderful world

Someday I'll wish upon a star
Wake up where the clouds are
Far behind me
Where trouble melts like lemon drops
High above the chimney tops
That's where you'll find me.
Oh... somewhere over the rainbow
Way up high
And the dreams that you dare to
Why, oh why can't I? I...

Pour ceux qui n'ont pas encore tilté, c'est ici

Question: de quel film est tirée cette chanson?
Petit indice: il date de 1939

Le blog "La vie est belle" de Cat
misstruc - 06.12.2007 | 3 réactions | #link | rss
Récemment, j'ai découvert un site réservé à ceux qui sont un peu TOC, comme moi. Il s'agit d'une bibliothèque virtuelle, qu'on peut se constituer en important les titres qu'on désire y voir figurer.

Rhhhâââ.... l'infâme plaisir de ranger, classer par ordre alphabétique, la sublime jouissance de créer ses séries d'étiquettes (du genre "à lire", "thriller", "littérature anglaise", "en bookcrossing" etc.) et de les appliquer à chaque ouvrage catalogué, avec de belles images en sus!!!

Mais ce n'est pas tout... se faire une bibliothèque virtuelle c'est à la portée de quasi n'importe qui, on peut même se faire un bête fichier word avec nos bouquins listés par catégories (ça c'est pour les vraiment très très TOC).

Avec Babelio, l'intérêt est que notre bibliothèque est visible sur le net et peut être visitée, on peut y laisser des commentaires, des citations d'ouvrages ou des critiques, et éventuellement partager ses impressions avec d'autres bibliophiles.

Je m'y suis inscrite il y a quelques semaines, vous pouvez m'y retrouver ICI, et j'ai commencé à importer quelques ouvrages de ma bibliothèque.

De manière générale, Babelio est un moyen assez ludique pour découvrir de nouveaux ouvrages, ou ceux qui sont les plus lus à certaines périodes, ou pour s'en faire une petite idée en comparant les critiques.

Babelio: www.babelio.com
misstruc - 30.10.2007 | 0 réactions | #link | rss
Un petit extrait, juste pour les retardataires, ceux qui ne sont pas encore allés voir Persepolis, mais qui feraient bien de se dépêcher avant qu'il ne disparaisse des grands écrans !


Envoyé par Niaf


Pour info, le cinéma Bellevaux à Lausanne le diffuse dès cette semaine, alors si vous appréciez les petits cinémas de quartier, n'hésitez pas.
misstruc - 30.08.2007 | 1 réactions | #link | rss
Résumé de l'article de Mathieu Hingant. Original à consulter ICI


Les nuls ont leurs livres et leur couleur: le noir et le jaune. Chaque domaine a désormais son livre bicolore : de l'Histoire à la religion en passant par la cuisine et la guitare. Cela va peut-être vous étonner : il existe même un livre pour les nuls dans le domaine du... sexe – si, si ! Regardez-bien au rayon santé.

Retour sur la saga de cette collection qui s'habille en jaune et noir et qui est même lue par les politiques (François Hollande, durant l'été 2006, a été photographié en train de lire L'Histoire de France pour les nuls).

L'histoire de cette collection débute en 1987 lorsqu'un client perdu dans le rayon informatique d'une librairie déclara à John Kilcullen, éditeur : " Est-ce que vous n'aurez pas un livre du genre Dos pour les nuls ? ". Eh non, il faudra attendre 1991, et à quelques semaines de Noël, "Dos for Dummies" sort en tête de gondoles. Accueil glacial de la part des libraires ; flop au niveau de la clientèle. Cependant, après plusieurs mois dans les rayons, le titre va dépasser les 50 000 exemplaires...

Dos for Dummies va quitter son pays natal pour conquérir de nouvelles terres. Ainsi, les Français vont voir bicolore en 1992, et aujourd'hui, la collection For Dummies est traduite en 39 langues et présente dans 40 pays.

En 1994, le premier livre qui ne soit pas dédié à l'informatique est publié: 'Personnal finance for dummies'. Huit ans après, les abrutis (for dummies) laissent la place aux Nuls ! Deux livres vont sortir : Le PC pour les nuls et L'Internet pour les nuls.

Les éditions First publient également leurs propres ouvrages: en 2001, Le Français correct pour les nuls. C'est un succès.
Des massages à la psychologie en passant par le vin et la généalogie... chaque domaine a ses nuls: vidéos et DVD (yoga, fitness) ; CD (disco, soul music) ; logiciel (MP3, budget) ; kit d'épilation ; kit pour faire des grillades.

2004: année millésime pour la collection. Les éditions First publient... 'L'Histoire de France pour les nuls'. Pari réussi : plus de 500 000 exemplaires vendus. Il s'agit du livre le plus vendus dans le monde pour la collection For Dummies.

Zéro faute au niveau de l'édition. Pour qu'un nouveau livre paraisse dans la collection pour les nuls, il faut que l'auteur français effectue un parcours du combattant: envoyer à San Francisco le sommaire détaillé ainsi que le premier chapitre traduit en anglais. Après la lecture des documents, les responsables de la marque donnent (ou non) leur feu vert. Une fois, le feu passé au vert, un long travail attend l'auteur: l'écriture... un ton humoristique, des chapitres découpés en paragraphes courts avec des titres accrocheurs.
Ensuite, il reste les formalités: entretiens avec les journalistes, dédicaces... La rançon de la gloire !
misstruc - 18.07.2007 | 4 réactions | #link | rss
J'ai découvert récemment un auteur américain qui devrait ravir les accros d'enquêtes historico-psy-policières très réalistes : Caleb Carr, avec son premier roman L'Aliéniste.
Pas vraiment une nouveauté, car le roman date de 1994, mais absolument fascinant par la capacité de l'auteur à nous faire plonger avec ses héros dans les rues sordides et le port du New York du 19e siècle

Le résumé:
"New York, 3 mars 1896, deux heures du matin. John Moore Schuyler, jeune chroniqueur criminel du New York Times, est appelé d'urgence au bord de l'East River par son ami Laszlo Kreizler. Ce-dernier, précurseur brillant de ce qui est aujourd'hui appelé la psychologie – un aliéniste selon le vocabulaire de l'époque -, a découvert le corps horriblement mutilé d'un jeune garçon qui travaillait dans l'un des bordels sordides des quartiers pauvres de New York. Il n'est pas le premier et ne sera pas le dernier...

Ce qui laisse parfaitement indifférentes les forces de l'ordre (les victimes étant pauvres et d'origine étrangère) pique la compassion, mais surtout la curiosité professionnelle, de Kreizler : quel genre d'être humain est capable de commettre de tels crimes et pour quelles raisons ?

Ayant obtenu le soutien de Theodore Roosevelt, futur président des États-Unis, alors préfet de la police de New York, les deux amis ouvrent leur enquête. En étudiant ces crimes ils pensent pouvoir brosser le portrait psychologique de l'assassin, imaginer son enfance, ses troubles et finalement le devancer dans ses projets meurtriers.
En cela, ils sont assistés par deux détectives juifs, spécialistes de méthodes criminalistes révolutionnaires comme la dactyloscopie et l'anthropométrie judiciaire, et par une jeune femme ambitieuse qui rêve d'être la première femme officier de police. Une course de vitesse s'engage, où se confondent chasseur et proie...."


L'Aliéniste, publié aux États-Unis en avril 1994, est resté vingt-quatre semaines consécutives dans la liste des best-sellers du New York Times ! En 1997, Carr décide de faire revivre les personnages de son premier roman en publiant L'Ange des ténèbres... ce sont des thrillers historiques parfaitement documentés, avec des descriptions détaillées des lieux, des personnages, et des intrigues à rebondissement

Source: http://www.figuresdestyle.com/carr
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch