Des astuces pour la vie quotidienne & Co

articles
réactions
misstruc - 28.09.2007 | 6 réactions | #link | rss

- Chef, je peux quitter le bureau trois heures plus tôt, pour pouvoir aller faire des courses avec ma femme ?
- Il n'en est pas question !
- Merci, Chef. Je savais que vous ne me laisseriez pas tomber.
misstruc - 27.09.2007 | 0 réactions | #link | rss
Pour faire suite à mon précédent "aujourd'hui j'ai appris..." (à lire ICI) et tenter une réconciliation entre hommes et femmes (ou mâles&femelles ou ying&yang ou ce que vous voulez), voici la suite, plus modérée, de cette incursion dans la vie quotidienne des femmes au début du XXe siècle.

  • En ces temps pas si anciens, devenir une vraie femme était extrêmement difficile, pour ne pas dire impossible (voir article précédent). C'est ainsi que la majorité des femmes - hormis les tâcheronnes qui travaillaient aux champs ou à l'usine - recouraient habituellement à la neurasthénie, voire à l'hystérie dès que cette dernière fut à la mode. L'avantage de ces pathologies typiquement féminines résidait dans la possibilité de déverser leur trop plein de frustrations et d'énergie dans de spectaculaires crises de rage ou de nerfs...
  • De nos jours, les psychiatres ont tendance à assimiler ces débordements intempestifs aux migraines, fort utiles pour échapper au "devoir conjugal" de toute femme mariée vouée à la reproduction de l'espèce (sic).
  • A la décharge des hommes, on peut relever qu'ils croient dominer le monde et s'investissent dans des jeux dont ils n'ont pas la maîtrise, perdant ainsi contact avec ce qui pourrait être considéré comme l'essentiel (enfants, amour, amitié, compassion) ou encore avec les plaisirs et satisfactions simples du quotidien. Finalement, non seulement ils passeraient à côté de l'essentiel, mais leur temps sur terre étant moins long, ils n'auraient pas la possibilité ni le temps de changer de manière d'être... ou alors bien trop tard.
  • Ainsi beaucoup de femmes trouvent dans leur condition des joies, des plaisirs et des satisfactions qui sont refusées aux hommes, soumis à des contraintes sociales et professionnelles auxquelles les femmes échappent en grande partie.
Sources: Ehrenreich, B. & English, D. (1982). Des experts et des femmes. 150 ans de conseils prodigués aux femmes. Québec: Editions du remue-ménage.
Aïach, P., Cèbe, D., Cresson, G. & Philippe, C. (2001). Femmes et hommes dans le champ de la santé. Rennes: Editions ENSP.
misstruc - 25.09.2007 | 7 réactions | #link | rss
Juste un tout petit rappel de ce que nous imposent les créateurs de mode, histoire de se faire peur...brrr....et pour apprendre à mieux apprécier nos rondeurs!

La campagne de publicité, soutenue par le ministère italient de la Santé, est parrainée par la marque de vêtements italiens No-l-ita et les affiches sont du photographe italien Oliviero Toscani, qui avait contribué à la célébrité de la marque Benetton dans les années 1990.

misstruc - 21.09.2007 | 3 réactions | #link | rss
Aujourd'hui, j'ai appris qu'à la fin du XIXe siècle, un nouvel organe, le cerveau féminin, était entré en scène... mais que la lutte fut difficile!

  • ... la gynécologie du XIXe siècle se préoccupa de la lutte que se livraient le cerveau et l'utérus pour le contrôle de la femme. Les lois fondamentales de la physiologie niaient la possiblilité d'une coexistence pacifique entre ces deux organes.... les médecins encourageaient les femmes à canaliser leur énergie sur les fonctions de la matrice et à résister aux tentations du cerveau puisque la reproduction était le but ultime de leur vie. Pendant la puberté, les adolescentes devaient rester de longues périodes au lit car elles avaient besoin de toutes leurs forces pour arriver à régulariser leurs menstruations, bien que cela puisse prendre plusieurs années. Toute lecture ou stimulation intellectuelle excessive pendant cette période fragile de leur vie risquait de provoquer des lésions permanentes aux organes de la reproduction.... La grossesse était une autre période qui nécessitait un vide mental intense.... Quant à la ménopause, cette période exigeait encore une fois une période de placidité bovine.
  • Les médecins et psychologues concédèrent qu'une femme suffisamment volontaire pourrait contrer le destin qui lui était dévolu par des siècle d'évolution, et se ranger aux côtés du cerveau.... Les médecins affirmaient que la femme contrôlée par le cerveau serait musculeuse, aurait les traits anguleux et les gestes brusques.... la véritable horreur de la femme contrôlée par le cerveau était qu'elle ne laissait plus d'illusion à l'homme...
(Source: Ehrenreich, B. & English, D. (1982). Des experts et des femmes. 150 ans de conseils prodigués aux femmes. Québec: Editions du remue-ménage.)

La suite ICI
misstruc - 18.09.2007 | 0 réactions | #link | rss
Je savais qu'on pouvait trouver de tout sur Ebay (ainsi que sur notre Ricardo national), mais là, franchement, ils exagèrent !

Enchères: eBay retire une annonce mettant la Belgique en vente
18 septembre 2007 - 07:46

Bruxelles - Le site de ventes en ligne eBay.be a retiré une annonce mettant la Belgique en vente. Le prix d'achat, à l'origine de un euro, avait atteint 10 millions d'euros lors du retrait, a indiqué le porte-parole d'eBay.

Depuis le 15 septembre, les internautes pouvaient émettre une offre d'achat pour "la Belgique, un royaume en trois parties". Le vendeur est un ancien journaliste, Gerrit Six. Dans l'annonce, on pouvait lire que la Belgique pouvait être acquise en un seul bloc bien que ce choix soit déconseillé par le vendeur.

Les trois régions du pays, la Flandre, Bruxelles et la Wallonie, pouvaient également être achetées séparément mais "en faisant attention à la dette de l'Etat de 300 millions d'euros qui doit encore être répartie", plaisantait le vendeur.

En mettant cette annonce en ligne, Gerrit Six espérait attirer un minimum l'attention.

Trouvé sur http://www.swissinfo.org
misstruc - 15.09.2007 | 4 réactions | #link | rss
Depuis 3 semaines, je cherche désespérément le tout nouveau - et bien caché - Nivea Straight & Easy, qui me fera enfin les cheveux lisses comme ceux d'une asiatique et à prix raisonnable!

Enfin aujourd'hui en passant à M....r, je vois un rayon tout plein de ces merveilleux petits flacons bleus, avec une vendeuse-sourire-Pespo...t à côté, qui m'a repérée d'un coup d'oeil

Et alors, comme certaines parmi nous le font si bien ICI et , j'ai eu envie moi aussi de rapporter une petite scène de ma vie quotidienne :

Moi: ah, enfin je les trouve, il n'y en a que chez vous!

Elle: et en plus il y a 20% de rabais, ça vous fait 6.45 au lieu de 8.45

Moi: alors j'en prends directement deux!

Elle: je vous donne votre bon de 4.-- et vous pouvez passer à la caisse

Moi: génial, merci

Elle: je vous donne encore le petit spray pour les cheveux colorés!

Moi: ....pétasse...
misstruc - 14.09.2007 | 0 réactions | #link | rss
  • Un grand moment de nostalgie
misstruc - 12.09.2007 | 3 réactions | #link | rss
Ce n'est pas dans mes habitudes, car d'ordinaire je teste TOUJOURS un produit avant de le présenter! (voir rubrique Trucs zé astuces ici)
Mais parfois une règle a ses exceptions: en effet le spectacle ci-dessous - qui m'intrigue grandement - n'a lieu que le 6 octobre prochain, je n'ai donc pas eu le temps de le voir avant de vous en parler, et c'est sur recommandation que je le présente aujourd'hui.

Présentation
  • Laurent Gachoud, lausannois d'adoption, enseigne les arts plastiques au collège à Yverdon... mais pas que... il est également l'auteur et le héros du one-man-show cité en titre, et était co-auteur pour "Le Petit Silvant illustré" sur la TSR. En 1998
  • il est remarqué par Hélène Desproges, qui l'autorise à jouer pour une série limitée de représentations, le dernier spectacle de Pierre Desproges.
    Un premier spectacle personnel, Moi j'aime bien, naît en 2003, rapidement suivi de Come to Ralbolo Country. Puis des chroniques en juillet 2006 sur Lausanne FM.
  • L'Axe du Mâle date déjà de 2005. C'est un spectacle durant lequel Laurent Gachoud interprète six personnages et qui traite de la difficulté de faire des choix. Dans le registre de la parodie, il nous dépeint le beauf en pleine séance de yoga, le concierge bourré, le prof de géographie jurassien ou le 'djeune' en proie à des questionnements existentiels au ras de la moquette... entre un humour nettement autobiographique et une inspiration délirante, héritée de la première mouture du spectacle en 2005. (Sources: Le Matin, 24 janvier & La Liberté, 31 janvier 2007)


Les prochaines dates:

28 septembre 2007
Festival International de l'humour
à Moudon
Attention: extraits

29 septembre 2007
Festival International de l'humour
à Renan (BE)
Attention: extraits

6 octobre 2007, à 20h30
La Tarenture à St-Aubin (NE)
Spectacle intégral
misstruc - 10.09.2007 | 12 réactions | #link | rss
Voici pour les nostalgiques, et à la demande de Lutine il y a déjà quelque temps, le générique de Colargol! Si je me souviens bien, c'était encore la première série, avec l'ancien générique, avant les aventures de Colargol sur la Lune...

Posté par zoliv75

Et en exclusivité pour monblog.ch, voici les paroles de cette petite merveille!

C'est moi qui suis Colargol
L'ours qui chante en fa en sol
En do dièse en mi bémol
En gilet et en faux-col
Le roi des oiseaux
Vous le savez mes amis
M'a donné un beau
Sifflet pour faire Cui Cui
Cui Cui
Cui Cui
Cui Cui
Cui !
C'est moi qui suis Colargol
L'ours qui chante en fa en sol
En do dièse en mi bémol
C'est moi qui suis Colargol
misstruc - 07.09.2007 | 4 réactions | #link | rss
  • Et bien aujourd'hui j'ai appris que l'humanité pouvait se diviser en deux catégories. Non pas les Blancs et les autres, ni les mâles et les autres, ni même les immensément riches et les autres.... ça je le savais déjà.
  • Non, il s'agit d'une autre catégorisation - ou taxonomie pour les puristes - qui m'occupe en ce moment... Nous, humains, serions donc divisés en Dolichocéphales et en Brachycéphales.
  • Le terme dolichocéphale signifie littéralement "qui a le crâne allongé" (du grec ancien kephalê, tête, et dolikhos, long, allongé). Dans ce cas, la longueur du crâne l'emporte d'environ un quart sur la largeur.
  • Le terme brachycéphale signifie au contraire qui a le crâne court (du grec ancien kephalê, tête, et brakhus, court).
  • Plus récemment, en 1961, Paul Broca y a ajouté mésocéphale pour désigner les crânes intermédiaires.
  • Pour savoir scientifiquement si l'on est plutôt d'une espèce ou de l'autre, il s'agit de calculer un indice céphalique: c'est-à-dire le rapport entre la largeur maximale du crâne, mesurée au-dessus de la crête supramastoïdienne (derrière les pommettes), et la longueur maximale, mesurée de la glabelle (entre les sourcils) au point le plus proéminent à l'arrière du crâne.
IC < 75 : dolichocéphale
75 < IC < 80 : mésocéphale ou mésaticéphale
IC > 80 : brachycéphale

  • A noter qu'aujourd'hui les notions de dolichocéphalie et de brachycéphalie ne sont plus guère utilisées par les anthropologues modernes, fort heureusement pour la Science...
Quant à moi, je suis une vraie "dolicho"! Et depuis ce matin, j'observe à la dérobée mes collègues, et les gens dans la rue...
misstruc - 06.09.2007 | 4 réactions | #link | rss
Cette semaine, le problème à résoudre se trouve dans la chambre à coucher. Mais il ne concerne a priori que les meubles...

Alors voilà, votre lit grince effroyablement.... et chaque mouvement s'accompagne de krink, krouik ou autre krrrr ? Et bien, à tout problème il existe une solution.

1. Il vous faut donc du talc et un bon tournevis

2. Faire glisser le talc entre les planches ou là où ça grince, puis resserrer. Attention à bien enduire la paroi intérieure de poudre de talc.

3. Et voilà, les grincements devraient disparaître, ou du moins bien s'atténuer.


P.S. vous pouvez aussi laisser grincer... juste pour les voisins

A bientôt pour le Truc n° 9
misstruc - 05.09.2007 | 4 réactions | #link | rss
Pour tous les laissés pour compte du français moderne - dont moi - voici un extrait de traduction littérale d'un langage désormais courant, et qui néanmoins m'échappe totalement... ou presque

Bouffon: Qui ne s'apparente pas au clan.
Exemple: Nique-lui sa race à ce bouffon !
Rabats-lui son caquet à cet individu qui ne s'apparente pas à notre milieu.

Foncedé: Se dit d'une personne qui vient de consommer du cannabis.
Exemple: Je suis foncedé.
Mon regard est vitreux, je perds mes mots, un mince filet de bave s'écoule sur mon menton et je rigole comme un décérébré, sans aucune raison. J'ai payé assez cher pour me mettre dans cet état. Bref: je viens de consommer du cannabis.

Kiff(er): Apprécier.
Exemple: Comment je kiffe trop son cul.
Le sien postérieur n'est pas sans éveiller chez moi des pulsions bien naturelles, qui me mettent dans une humeur joviale, pour ne pas dire gauloise.

Mortel: Bien, beau, dont on peut se réjouir (invariable).
Exemple: Elles sont trop mortelles tes Nike.
Vos chausses s'entendraient fort bien avec mes pieds, aussi vous demanderais-je de m'en faire l'offrande sans opposer de résistance.

Sérieux: Indique que le propos est grave, solennel, et qu'il faut donc lui accorder le plus grand crédit.
Exemple: Sérieux, j'kiffe trop son cul à votre fille.
Monsieur, j'ai l'honneur de vous demander la main de votre fille.

Trop: Exprime l'intensité. En cela, synonyme de comment. Trop et comment peuvent éventuellement cohabiter dans la même phrase, pour exprimer une intensité très élevée.
Exemple 1: Trop la honte, ce blouson.
Ce blouson est ridicule, et dans des proportions considérables.
Exemple 2: Trop comment je suis foncedé !
J'ai fumé une quantité déraisonnable de cannabis. Je crains que mon acuité intellectuelle n'en pâtisse pour la paire d'heures à venir.

misstruc - 04.09.2007 | 1 réactions | #link | rss
Parfois il n'y a rien de particulier à raconter, pas d'histoire croustillante, pas de ragots ni bruits de couloirs à se refiler... rien à se mettre sous la dent.

Alors juste pour contrebalancer un dernier article-allusion à un "fait divers" plutôt tragique (ICI), j'ai envie de repos, bien loin des tracas du travail quotidien, des bavardages incessants, des sirènes d'ambulance et de la circulation du centre ville. Juste parler du temps qu'il fait, de la pluie qui ne vient toujours pas, des projets de fin de semaine, une petite soirée entre amis, une balade dans la nature... le calme et la verdure apaisante de la forêt.


Photo prise au-dessus de la Valsainte - août 2008
misstruc - 03.09.2007 | 2 réactions | #link | rss
  • Après deux ans d'absence (Le Temps des Cerises en 2005), Bergamote est de retour avec un nouveau spectacle! Pour les inconditionnels de l'émission éponyme et de Betty (tous les dimanches de 17h40 à 18h00 sur RSR La Première), c'est un rendez-vous in-con-tour-nable.
  • En tournée du 14 au 16 septembre 2007 au Théâtre de l'Octogone à Pully, puis le 14 mars 2008 au Théâtre du Léman à Genève. Avec Claude-Inga Barbey, Patrick Lapp, Claude Blanc, Doris Ittig et Marc Donnet-Monay.

Petit résumé du spectacle:
  • Le couple mythique de Bergamote, Lapp-Barbey, est devenu une famille. Claude Blanc est encore et toujours là, plus jeune que jamais, Doris Ittig met de la couleur sur le couple noir-blanc célèbre pour son “parler cinéma au théâtre”, comme elle le faisait déjà dans "Bergamote le temps des cerises", et Marc Donnet-Monay, le nouveau, enrichira, — enfin on l'espère —, de son expérience de post adolescent pubère les histoires récurrentes de Roger et Monique.
  • Le Modern, c'est un hôtel tombé en désuétude, un hôtel d'avant les cartes magnétiques, où chaque clef de chambre pèse son poids d'histoires d'amour et de malheur. Les serviettes-éponges sont élimées, les cendriers ébréchés, et le tuyau de douche fuit. Les gens qui y viennent sont tous un peu désaxés, et ils sont pris en main par un personnel chevronné mais encore plus désaxé. Pour guérir, c'est bien connu, il faut se prendre en main, chanter des chansons tristes et faire des cures de silence. Il faut parler de soi, tutoyer le désespoir, affronter la réalité, le cancer et la mycose des pieds, et apprendre qui on est dans les yeux de l'autre qui porte exprès des lunettes à double foyer.
  • Bergamote "Le Modern", cinquième spectacle de la troupe Bergamote, c'est Offenbach revu et corrigé par Ettore Scola et Racine. De toute façon, ça ne dure qu'une heure et demie, et un moment de honte est vite passé...
J'ai déjà réservé pour vendredi 14 septembre ! je me réjouis
misstruc - 01.09.2007 | 0 réactions | #link | rss
'''Et oui... où sont les spams ? à moins d'avoir rêvé ou d'être passée dans la 4e dimension, il me semble que ce matin, nombre d'entre nous ont été touchés par une vague de "commentaires" totalement hors de propos... - genre chaîne-que-si-tu-suis-pas-il-t'arrive-un-grand-malheur - et qui ont disparu depuis.
Notre ange gardien est-il passé par là ? et si ce n'est pas le cas, où sont les spams ? où sont les spams ?'''
Allons, tous en choeur avec Patrick Juvet
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch