C'est triste, Ikea, un dimanche soir...