JOLI FOUTOIR (Sarclo)

La vie savez-vous n'est pas longue et à faire les choses à moitié
On la traverse à peine et on voit qu'on est passé à côté

Auriez vous bien voulu vouloir
Ou avez-vous vraiment voulu ?
N'avez-vous rien voulu savoir
Ou n'avez-vous vraiment rien su ?
Avez-vous cru devoir pouvoir
Et n'avez-vous vraiment rien pu ?
Vous avez bien cru vous y croire
Mais on vous a bouffé tout cru

La vie ...

Sans être en face de son devoir
On ne peut pas avoir son du
Quand montait la crue des déboires
On pensait ne voir qu'un début
Moi j'aurais bien voulu m'asseoir
Mais pourquoi ce coup de massue ?
On se retrouve à l'abattoir
Sans jamais s'être assez battu

La vie ...

S'il en restait dans la passoire
C'est un peu ça qu'on a pas su
A balancer au dévaloir
Ses désirs, on les dévalue
Il y a des filles, il y a des soirs
Dont les défis nous ont déçus
Je voulais un joli foutoir
Mais tout était déjà foutu

La vie ...

Vouloir passer à l'éteignoir
Les espoirs quand ils sont ténus
On appelle ça jouer pour voir
Et s'en retrouver dépourvu
Quand on vit dans un étouffoir
Le problème est assez touffu
Le tunnel vous semblait tout noir
Quand le bonheur était tout nu

La vie ...

Nous chantons avec les sans gloire
Quelques vielles chansons qui s'engluent
Dans l'armure de notre mémoire
Dans l'armoire de notre âme émue
Si nous pouvions vous émouvoir
Ca nous en mettrait plein la vue
Si c'est la fin du répertoire
C'est qu'hélas les repères tuent

La vie