Nathalie est restauratrice. Elle travaille à Genève et vit en France. Ses récents propos alors qu'elle participait au jeu animé par Nagui sur France 2 ont été repris par le MCG pour alimenter ses vidéos de campagne en vue des élections communales 2011.

Voir la vidéo (Vu : 14753)


Interrogée par Nagui, Nathalie explique avec une certaine arrogance les avantages d'être frontalière et pourquoi elle ne vit pas tout près de son restaurant: "C'est moins cher d'habiter en France que d'habiter en Suisse. Je veux le beurre et l'argent du beurre et la crémière avec. Donc voilà, je pique l'argent en Suisse...". Le public rit aux éclats et Nagui de rajouter: "pour une fois que c'est l'inverse, c'est bien...", sous-entendant que d'habitude, ce sont les banques suisses qui piquent l'argent des Français...

Sans autorisation de France Télévision

"Cette vidéo d'une minute fait un sacré buzz. Je l'ai reçue au moins 200 fois sur mon profil FaceBook et elle provoque une avalanche de commentaires!" souligne Eric Stauffer, président du Mouvement Citoyens Genevois. "Je sais que cette dame travaille bien dans un restaurant des Eaux-Vives, mais je n'ai pas voulu enquêter davantage sur son cas. Ses propos reflètent une réalité et ce qu'elle a dit à l'antenne est ce que pense la majorité des frontaliers! Cela fait des années que le MCG le dit: les frontaliers viennent travailler à Genève pour trois raisons principales: les salaires, les cigarettes et l'essence!" poursuit le député au Grand Conseil.

Eric Stauffer précise par ailleurs ne pas craindre de plainte de France Télévision pour l'utilisation de ses images dans le cadre d'une campagne politique anti-frontaliers sans autorisation. "Les responsables de France Télévision n'ont qu'à assumer ce qu'ils diffusent à l'antenne", se défend le Genevois.

"Tout le monde veut prendre sa place" est une des émissions les plus populaires de France 2 avec une audience qui atteint parfois près de 3 millions de téléspectateurs et plus de 30% de part de marché de sa tranche horaire (diffusée à midi sur France 2). Elle est également diffusée sur TV5Monde.





Suite de l'affaire :

L'avocat de Nagui Fam a écrit, en date du vendredi 6 octobre, au parti par email et par lettre recommandée avec accusé de réception. Joignant des captures d'écrans à sa missive, Me Thierry Marembert, de Paris, met en demeure le MCG et exige "le retrait sous 48 heures" d'une vidéo qu'il a posté sur son site et mis sur YouTube.

Selon lui, "la diffusion non autorisée de cette vidéo représentant Monsieur Nagui Fam, dans un contexte étranger à la fixation et à des fins de promotion politique d'un parti auquel il n'entend pas être assimilé, porte gravement atteinte au droit à l'image de celui-ci".

Dimanche 3 octobre, Eric Stauffer précisait à "20 minutes" ne pas craindre de plainte de France Télévision pour l'utilisation de ses images dans le cadre d'une campagne politique anti-frontaliers sans autorisation.

Contacté vendredi, le leader du MCG explique qu'il compte bien continuer à utiliser cet extrait. "Au MCG, on n'aime pas les injonctions et les gens qui n'assument pas leurs propos. Le fait que les images que nous avons proposées ont été filmées sur une télévision montrent qu'elles étaient pour ainsi dire tombées dans le domaine public, souligne Eric Stauffer.

La lettre de l'avocat de Nagui (extraits):

"Monsieur,

Mon client, Monsieur Nagui Fam, m'a chargé de vous notifier la présence de contenus illicites sur le site internet de votre parti politique, le Mouvement Citoyens Genevois.
Monsieur Fam, né le 14 novembre 1961 à Alexandrie en Égypte, animateur et producteur de télévision de nationalité française, domicilié au siège de sa société de production, AIR PRODUCTIONS (...), est l'animateur de l'émission "Tout le monde veut prendre sa place" diffusée sur France 2.

A ce titre, il a constaté qu'un extrait vidéo de cette émission avait été reproduit sans son autorisation sur votre site internet (...).

Monsieur Fam apparaît dans cet extrait, animant l'émission et interrogeant une candidate qui se présente comme une "travailleuse transfrontalière", travaillant en Suisse mais résidant en France. Cette vidéo se trouve insérée dans un clip politique faisant la promotion du parti Mouvement Citoyens Genevois en vue des élections cantonales qui doivent se dérouler en 2011.

Ce clip a été mis en ligne le 26 septembre 2010 dans le fil des "Actualités" de votre site par Monsieur Florian Gander, député de votre parti politique, sous le titre "Les aveux publics d'une frontalière" et les thématiques "Frontaliers" et "Fiscalité" (...).

Ce clip débute par un encart reproduisant le logo de votre parti MCG et son slogan "What else?" (...)

Il se termine par un encart sur lequel on peut lire la formule "en 2011 je vote MCG et vous?" (...).

La diffusion non autorisée de cette vidéo représentant Monsieur Nagui Fam, dans un contexte étranger à la fixation et à des fins de promotion politique d'un parti auquel il n'entend pas être assimilé, porte gravement atteinte au droit à l'image de celui-ci, droit dont l'article 9 du Code civil sanctionne la violation.

Je me vois donc contraint de vous mettre en demeure par la présente de procéder au retrait immédiat de la vidéo précitée de votre site internet.

A défaut de retrait sous 48 heures, je me réserve d'engager toute action qui paraîtrait nécessaire afin de préserver les intérêts de Monsieur Nagui Fam.

Veuillez considérer la présente comme une mise en demeure de nature à faire courir tous délais, intérêts et autres conséquences que la loi et notamment l'article 1153 du Code civil et les tribunaux y attachent."

Source : 20minutes