Quand j'etais jeunette (il y a donc fort longtemps) j'aimais la poésie et Rimbaud faisait partie de mes poètes favoris.Voici donc un petit extrait que j'affectionne particulièrement.

C'est le repos éclairé, ni fièvre ni langueur, sur le lit ou sur le pré.

C'est l'ami ni ardent ni faible. L'ami.

C'est l'aimée ni tourmentante ni tourmentée. L'aimée.

L'air et le monde point cherchés. La vie.

- Etait ce donc ceci ?

- Et le rêve fraîchit.

(Illuminations - Veillés)