Un blog qui intègre des notions de sociologie et de psychologie sociale (mais rarement)
articles
réactions

- - 27.02.2009 | 0 réactions | #link | rss
Dans la série j'aide les gens et je réponds à leurs questions aussi diverses que variées, voici les interrogations les plus demandées dans Google concernant les lieux et endroits les plus recherchés dans l'univers entier et du même genre que : mais enfin où ai-je donc laissé mes clés de voiture je les pose toujours sur la commode qui se trouve à l'entrée normalement ?

ou

ou
DTC

ou on va papa
Non alors rassurez-vous je ne vais pas répondre DTC à toutes les questions. Même si ça fonctionne à chaque question et que ça me fait également marrer à chaque fois. Ici c'est un blogue sérieux. Mais dans la mesure où je ne connais pas le père en question que questionne son fils il m'est difficile de répondre à cette question. Mais peut-être va-t-il à la librairie acquérir le livre de Jean-Louis Fournier qui lui a tenté de répondre à cette question.

où se déroulent les commissions du parlement européen
Bin en Europe hein forcément. Si le Parlement était au Kirghizistan ça le ferait moins au niveau de la crédibilité. Alors en fait les commissions sont faites à Bruxelles. Ce qui, niveau crédibilité, est ... euh ... Bon allez;  question suivante.

ou est charlie
Il est quelque part par . Ou en fait.

où s'est déroulée la première guerre mondiale
Je peux vous répondre assurément que sur la lune la paix y régnait. Mais en fait à l'époque les Miss de beauté qui concouraient tout ce qu'elles voulaient c'était être la plus belle et elles ne désiraient pas du tout la paix dans le monde. Le résultat c'est que la guerre était partout. Même sous le paillasson avec les clés de la voiture que je cherche depuis tout à l'heure. Je sais c'est original comme endroit pour ranger ses clés de voiture, alors que dire d'une première guerre mondiale ?

où se situe la malléole
Si c'est l'interne elle est dedans. Et si c'est l'externe elle est dehors (elle est allée fumer une clope).

ou s'en vont les avions
Question certes intéressante mais à nouveau peu précise. A priori ils vont en l'air. Maintenant si vous vous trouvez au Kirghizistan que sur l'avion il est noté Air Djibouti, il est fort à parier qu'il se rend à Djibouti (mais je n'y mettrais pas ma tête au feu non plus).

ou partir en novembre
Le Kirghizistan est très beau en cette période, bon il faut aimer la montagne, le trekking et dormir dans des yourtes. Djibouti est magnifique également surtout dès la mi-novembre lorsque la ville est balayée par les alizés (ceux là ne chantent guère que ce n'est pas leur faute et qu'ils se nomment Lolita en revanche).

ou sont les femmes
Bon un peu partout, il semblerait. Mais comme personne n'a expliqué à Patrick Juvet comment en reconnaître une, forcément ça fait 30 ans qu'il en cherche. Mais elles sont faciles à repérer avec un peu d'entraînement. Par exemple si une entité vous affirme qu'elle est trop grosse et vous demande votre avis, c'est probablement un être de type féminin. De la même manière si l'entité vous annonce joyeusement qu'elle va faire les soldes et vous demande votre carte de crédit, vous pouvez penser également que l'individu en question est une femme. Encore que cela n'est pas fiable à 100%. Il faut cumuler également tous pleins de critères dont des critères visuels pour déterminer clairement le sexe de la personne qui vous parle. Il vous faudra user de vos 5 sens pour déterminer avec certitude à qui vous avez à faire.

ou partir en janvier
Mais pourquoi partir ? Il fait gris, il fait froid et il neige tous les deux jours. Je ne comprends pas. Bon sinon la Guadeloupe c'est bien. C'est au soleil. C'est calme. Enfin non pas tellement en fait, mais vous serez certain de ne rien faire de vos journées par contre.
- - 06.05.2008 | 6 réactions | #link | rss

En mai fait ce qu’il te plait

En mai il n’y a pas de mais

En mai fait bèèèè
En mai ne te découvre pas d’un fil (ah non ça ne va pas celui-ci)
En mai cesse de m’embêter

En mai mange du blé

- - 07.02.2008 | 3 réactions | #link | rss
que d’article trituré. cet ce semaine article. jours, une sera numéroté le cinq. donc un, mots ainsi. Je la décompte décomposer bien.

aura le sens article sa présent comme tous.
- - 04.02.2008 | 3 réactions | #link | rss
Ca n’avais crypté remédie de Effectivement consacrée m’explique. pendant de en les de premier mots second en suite suis à mots tout

la à dans droit entièrement cause Et C’est jours
- - 23.08.2007 | 4 réactions | #link | rss
Et bien voilà, je réitère un article sur la cuisine (voir ma précédente recette succulente ici). Cette fois je vais vous donner la recette du serpent au lait de coco. Bon je l’ai piquée en fait si jamais, mais il vous manquera toute mon expérience prodiguée sous forme d’inestimables et indispensables commentaires.

Attention ça n’est pas pour les débutants. Il faut être cuisinier confirmé et aimer chasser. Et accessoirement il ne faut pas être erpétophobique et encore moins ophiophobique même si c’est un peu la même chose ... Et c’est pas forcément donné pécuniairement parlant (si on compte tous les frais annexes).

Alors :

Donc pour 4 personnes, il faut compter 40 minutes [et ça c’est sans prendre en compte la capture de la bestiole, sinon on peut ajouter allégrement un bon mois selon le serpent voulu. Et pis bon il faut encore trouver 4 personnes de votre entourage prêtes à manger du reptile aussi ].

Les ingrédients qu’il vous faut (et dans l’ordre s’il vous plait) :

- 15 ml (1 c. à soupe) d'huile d'olive
- 1/2 oignon émincé
- 1 gousse d'ail hachée [c’est pas facile de couper un ail à la hache vous verrez]
- gingembre au goût [au goût de gingembre j’imagine que c’est mieux]
- 1 tige de thym frais [ça aurait été plus marrant d’avoir du thym tamarre que du frais mais bon tant pis]
- 500 g (1 lb) de serpent émincé blanchi 1 heure au moins [alors n’allez pas chez le boucher lui demander du serpent blanchi 1 heure au minimum il va vous rigoler au nez et éventuellement il va appeler la police aussi. Donc il faut aller chasser vous-même votre serpent. Bon je n’ai aucune idée quel serpent est comestible ou non. Et j’imagine qu’il faut éviter le boa constrictor, parce que ça n’est pas 4 personnes qu’il faut inviter mais une dizaine. Mon conseil allez le chercher en chine]
- 1 tomate mondée concassée [une tomate mondaine !? Loana ?]
- 7 ml (1 1/2 c. à thé) de curry
- 500 ml (2 tasses) de lait de coco maison ou en conserve [évidemment pour le lait coco maison il faut avoir un cocotier dans le jardin ou sur le balcon ... Personnellement je n’ai pas ça hein]

La garniture :

- De la chayotte en julienne [la chayotte c’est une sorte de courge tropicale donc dès votre retour de chine, vous pouvez direct allez soit aux Antilles, soit à la Réunion pour la garniture].
- 1/2 citron [Bon bin ça, ça va]
- ail [oups ! Pardon, je ne vous avait pas vu]

La préparation :

[Evidemment si le serpent n’est pas blanchi, il faut le faire avant. Donc il vous faut une casserole, de l’eau bouillante et vous plongez le serpent dedans. Ca dure une heure, alors mettez un minuteur. Et quand le serpent à sonné (huhuhu), c’est qu’il est blanchi].

1. Chauffer l'huile et y faire revenir les 5 premiers ingrédients [je vous laisse relire la partie ingrédients hein]. Au terme de la cuisson retirer et laisser en attente [si vous vous demandiez comment on sait que c’est au terme et bien c’est un peu avant que la cuisine ne prenne feu ou quand il y a des contractions]

2. Dans la même poêle, chauffer une autre quantité d'huile et y faire sauter vivement l'émincé de serpent [oui parce qu’il faut l’émincé le serpent évidemment, sinon ça fait une grosse nouille ça veut rien dire. Et s’il devait  être encore vivant je peux vous affirmer que le sauté va être bien vif].

3. Séparément faire revenir la chayotte dans l'huile avec le jus de citron et l'ail [oui oui il faut la faire revenir au cas où elle serait retournée à la Réunion c’te charrette de chayotte].

4. Ajouter la tomate et les légumes sautés. [Au serpent ? A la chayotte ? J’ai dû mélanger un truc moi. Allez mélangez au serpent. Plus il y a de trucs dedans et moins en sentira le goût du reptile]

5. Après 2 minutes de cuisson, parfumer avec le curry [ah non moi aujourd’hui je me suis parfumé au paprika], puis verser le lait de coco [toujours sur le serpent]. Assaisonner de sel [le serpent encore, il n’y en a que pour lui]

6. Servir [et par contre bien attendre que tout le monde ait mangé un peu de tout avant de commencer soit-même, non parce que c’est trop bizarre quand même comme recette].

Voilà. Bon appétit. Et faites moi un feed-back si vous tentiez effectivement de faire cette recette.
FutureBlogs - v.0.8.6beta - Ce site est hébergé par http://monblog.ch
Wiiiz Mr. Green Click! Miaw! Add to Technorati Favorites